PCBite : les sondes de mesure qui tiennent toutes seules

20 mars 2019, 11:36
Il y a quelques semaines, nous présentions dans cette rubrique une invention digne d’intérêt pour tout électronicien qui n’a que deux mains mais beaucoup de mesures à faire sur des cartes en cours de test. Nous avions appelé cet outil « le chaînon manquant entre pince crocodile et pointe de touche ».

Sans arrimage mécanique

Pour l’électronicien, l’idée de ne pas avoir à tenir ses sondes de mesure est séduisante, mais il s’interrogera à juste titre sur la qualité des contacts électriques. Cette dernière est déjà sujette à caution avec des pinces crocodiles ou des grip-fils ! Que dire alors s’il n’y a même plus d’arrimage mécanique ! Un dispositif de contact électromécanique peut-il être à la fois flexible et stable ? Immobiliser une carte sur un établi, c’est facile avec une troisième main. C’est une autre paire de manches que d’immobiliser des sondes de mesure, fermement mais sans contention mécanique. L’idée d’une quatrième main qui, avec précision, maintient contre les broches ces sondes de mesure sans les accrocher ni les lâcher, c’est astucieux, mais on comprend que l’électronicien aguerri, dans un froncement de sourcils, demande à voir d’abord.

Rien dans les mains, rien dans la bouche

C’est ce qui est arrivé à Roger, l’un de nos fidèles lecteurs. Il a fait l’acquisition dans l’e-choppe d’Elektor d’un PCBite. Sans cacher sa réserve initiale, il teste, pour Kainka Labs, ces pointes de touche tenues en place par un bras flexible en col de cygne. Il filme l’immobilisation du contact dont le ressort de la pointe de touche est comprimé contre la broche à tester. Et il mesure.
La rigidité du flexible sur lequel est montée la pointe de touche sera-t-elle suffisante pour la maintenir en place et établir un contact fiable ? La force des aimants, qui immobilisent l’embase du bras et déterminent sa force d’appui, résistera-t-elle à la poussée du ressort des contacts ? Le dispositif mécanique que forment la carte testée, les sondes et l’embase est-il réellement stable ?

PCBite vaut-il son pesant d'euros ?

Ces questions sont largement justifiées et trouvent leur réponse dans cette vidéo que je vous recommande. Ce n'est pas long, ça commence à 5'04" : Roger y répond aussi aux interrogations, non moins fondées que les précédentes, suscitées par le prix de cet accessoire​ : vaut-il son pesant d'euros ?
 

Testeur Mastech MS8911

Vous trouverez aussi dans cette vidéo la démonstration d’un autre accessoire recommandé par Elektor, le testeur Mastech MS8911. Le succès de ce testeur de CMS a entraîné une bien regrettable rupture de stock. Au moment de rédiger ce texte (mi-mars 2019), le délai de livraison du testeur Mastech est anormalement long. Ce délai n'affecte pas la disponibilité du PCBite, laquelle est normale.
 
Chargement des commentaires...
articles apparentés