Elektor Team

Petite puce, grande puissance

10 décembre 2013, 14:38
Petite puce, grande puissance
Petite puce, grande puissance

Le nouveau codeur intégré IEH2‐4096  de Faulhaber offre une résolution accrue, une plage de température étendue et un synchronisme perfectionné, en particulier à bas régime. Il ne rallonge le moteur que d'1,4 mm et peut être combiné avec un grand nombre de micromoteurs C.C. à commutation par métaux précieux, pour lesquels, en raison de leur emploi dans des machines et des modules de très petite taille, les dimensions constituent un facteur décisif.

Dans l'IEH2‐4096, un module mono‐puce à effet Hall unique vient remplacer les composants, capteur et circuit électrique, mis en œuvre jusqu'à présent. Récemment développée, cette platine présente une résistance thermique supérieure à celle des capteurs magnétorésistifs et circuits électriques intégrés utilisés jusque là, ce qui a permis d'étendre considérablement les températures en fonctionnement à une plage comprise entre ‐40 et +100 degrés Celsius. La résolution de 4 096 impulsions est quatre fois supérieure à celle de la version précédente et se traduit par une amélioration de la dynamique de régulation. Le synchronisme du modèle a également été perfectionné, en particulier pour les faibles vitesses de rotation. Malgré ces nombreuses améliorations techniques, l'IEH2‐4096 reste mécaniquement compatible avec ses prédécesseurs.

Le codeur intégré IEH2‐4096 peut, entre autres, être employé dans les domaines suivants : appareillage, notamment dans les appareils de mesure, réglage de soupape, technologie photographique et optique de précision, par exemple pour le positionnement de miroirs, le réglage de lentilles ou l'ajustement de filtres. 

Chargement des commentaires
articles apparentés