Thomas Scherer

Tout petit suisse : mini module BLE

30 mars 2017, 09:17
L'EM9304 sur un doigt. Illustration : Swatch Group / Kangangi
L'EM9304 sur un doigt. Illustration : Swatch Group / Kangangi
La filiale EM-Microelectronic du groupe Swatch a développé en collaboration avec le Centre Suisse pour l'électronique et les microtechnologies (CSEM ) un module radio miniaturisé à l'extrême, l'EM9304, pour les applications Bluetooth basse énergie ou BLE (Bluetooth -Low-Energy).

La puce EM9304 peut aussi bien s'interfacer aux ASICs et aux microcontrôleurs que fonctionner comme sysème monopuce complet. Grâce à sa mémoire OTP (One-Time-Programmable c.-à-d. programmable une fois), il est possible de l'adapter à chaque application. Les interfaces SPI et I²C permettent de le relier à des circuits externes : capteurs, mémoire, afficheur ou surfaces tactiles. Pour des algorithmes plus poussés, il est possible de connecter une FPU (unité de calcul en virgule flottante).

La ROM abrite une couche de liaison Bluetooth-V4.2 avec interface de contrôleur hôte ou HCI (Host Controller Interface), une pile Bluetooth-v4.2 avec interface de contrôleur d'application ou ACI (Application Controller Interface), plusieurs profils et une routine de mise à jour du microprogramme par voie hertzienne ou FOTA (Firmware Over-The-Air). Le contrôleur BLE et l'hôte peuvent être configurés pour gérer jusqu'à huit liaisons simultanément.

La puce EM9304 embarque un système de gestion d'alimentation ou PMS (Power Management System) à configuration automatique pour des accus d'1,5 V ou 3 V afin de réduire la consommation pendant une communication. Le récepteur à très faible consommation se caractérise par une sensibilité et une sélectivité élevées. Grâce à l'émetteur programmable, il est possible d'optimiser finement la puissance de sortie et la consommation.
Le boîtier WLCSP-2 mesure 4x4 mm.
 
Chargement des commentaires
articles apparentés