Elektor Team

Phonequitable, appelez-moi utopie ?

10 décembre 2013, 14:38
Phonequitable, appelez-moi utopie ?
Phonequitable, appelez-moi utopie ?

Existe-t-il un téléphone portable à la fois intelligent et équitable, c'est-à-dire un appareil dont on n’optimiserait pas seulement les coûts, mais aussi les nuisances de production ? La chaîne de production d'un téléphone portable implique un grand nombre d'acteurs et concerne beaucoup de lieux, depuis l'extraction des minerais (matières premières) jusqu’à la production industrielle et au recyclage en fin de parcours. La pression sur tous ces acteurs est exacerbée par la concurrence, et les nuisances vite oubliées ! Pas par FairPhone, start-up basée à Amsterdam, qui entend ne pas perdre de vue des paramètres encore trop souvent négligés.

 

Le premier problème qu'engendre la construction de téléphones portables est celui des matières premières. L’extraction minière se fait essentiellement au Congo, dans de mauvaises conditions de sécurité. On estime qu'environ un tiers des ouvriers sont des enfants. Plutôt que d'éviter cette région, l'équipe de FairPhone s'est rendue sur place avec l’association Conflict-Free-Tin Initiative, pour s'entendre avec des exploitants sur de meilleures conditions d'exploitation de sources de tungstène et de cobalt. FairPhone s'attaque aussi à la question des déchets et met en place une collaboration avec Closing the Loop, une organisation qui rachète des déchets exportés et les recycle sur place pour éviter qu'ils ne soient brûlés en douce.

En dépit de ses efforts, FairPhone est bien conscient qu'il n’est pas (encore) possible de produire un téléphone tactile équitable à 100 %. Le rêve de son fondateur, Bas Van Abel, est de créer un téléphone dont on choisirait et remplacerait des modules afin de garder l'appareil le plus longtemps possible. L'idée est intéressante, le défi de taille et les géants à combattre plus grands encore. Le Fairphone annoncerait-il la fin de l'obsolescence programmée ? Rien n'est moins sûr...

 

Fairphone a sa propre chaîne de production et concocte ses appareils dans un atelier conforme à la charte Fab lab, dressée au MIT dans un esprit d'alternative à l'industrie. La filière Vodafone des Pays-Bas a déjà assuré Fairphone de son soutien et l'opérateur de télécommunications KPN a déjà commandé les 1.000 premiers exemplaires !

Chargement des commentaires
articles apparentés