Elektor Team

Piézomoteurs à graver sur circuit imprimé

10 décembre 2013, 14:37
Piézomoteurs à graver sur circuit imprimé
Piézomoteurs à graver sur circuit imprimé

Les instruments de bord, les microscopes comme toutes les applications optiques requérant une commande de mise au point, de focalisation ou d'orientation, les mélangeurs audio et plus généralement les applications à pièces mécaniques motorisées peuvent désormais bénéficier d’une nouvelle technique (brevetée) qui incorpore directement sur le circuit imprimé un piézomoteur avec son circuit de commande. La nouvelle technique réduit de manière significative le coût de l'application et offre beaucoup de nouvelles possibilités.

 

D’après PCBMotor, la société danoise qui a mis au point cette technique, leur innovation réduit l'espace et le nombre de composants requis pour l’application, elle permet d'incorporer plusieurs moteurs sur un seul circuit imprimé (nous vous recommandons cahudement de visionner les séquences vidéo sur leur site en suivant les liens ci-dessous) et rend inutiles les engrenages et les connexions.
Les piézomoteurs ainius obtenus sont très précis grâce à leur faible poids qui permet des temps de démarrage et de freinage très courts. La technique consiste à graver les contacts du stator du moteur sur une platine. Les éléments piézoélectriques sont ensuite montés sur le stator. Le rotor, lui-même posé sur le stator, mû par des ondes dites progressives (par opposition à des ondes dites stationnaires) créées par le stator.

Le moteur ainsi réalisé est commandé par un pilote multiphase numérique. Un seul pilote suffit pour contrôler plusieurs moteurs de ce type. Une particularité du piézomoteur pour circuit imprimé est de conserver, grâce à son couple de maintien élevé, sa position angulaire quand il est hors tension .

 

La construction du stator n’utilise que des techniques de fabrication de circuits imprimés et d’assemblage de cartes standard.

Chargement des commentaires
articles apparentés