Testeur simple d’amplificateur opérationnel

31 mars 2016, 23:07
Jaunes et jaunis.
Jaunes et jaunis.
Que ce soit par économie ou par simple besoin, il peut être intéressant d’acheter des composants obsolètes. Ces composants étant anciens par définition, et risquant de surcroît de provenir d’endroits où le dernier coup de balai a été passé par une queue de rat, il est recommandé de les tester avant de les utiliser. Rien de plus frustrant en effet que de perdre son temps et ses cheveux devant un problème incompréhensible, avant de découvrir que l’origine du bogue venait simplement de ce « vieux composant tout neuf ».

 « Donne un poisson à un homme, il mangera un jour. Apprends-lui à pêcher, il mangera toute sa vie », dit l’adage. Wilfried Adam, un elektornicien d'Elektor.LABS l’a appliqué après avoir hérité d’un lot de vieux amplificateurs opérationnels dont l’état était incertain. Pour se faciliter la vie, il a pris le temps de bricoler un petit testeur capable de contrôler des amplis-ops en boîtiers DIL. Vous trouverez le schéma de son montage sur le site www.elektormagazine.fr/labs. Une LED verte indique que le composant est bon pour le service, un voltmètre relié au testeur permet de visualiser la tension de décalage.
 
Tester la suite sur Elektor.LABS.
Chargement des commentaires
articles apparentés