Elektor Team

Proteus encore plus beau

10 décembre 2013, 14:37
Proteus encore plus beau
Proteus encore plus beau

La nouvelle version 7.6 de Proteus, le logiciel de saisie de schéma électrique et de conception de circuits imprimés, dotée d’un tout nouveau noyau graphique basé sur OpenGL est enfin disponible. Les accélérations améliorent le rendu graphique, particulièrement sur les circuits denses et complexes. Le nouveau moteur ajoute les effets de transparence aux objets (alpha blending), ce qui permet de voir toutes les couches d’un circuit simultanément – même lorsque plusieurs zones sont présentes.

La sélection d’une couche, dans le sélecteur de couches, opacifie les autres couches, ce qui facilite le suivi des pistes et la découverte des obstacles. La commutation de couche sera automatique lors d’une sélection d’objet, ce qui assure que l’objet sera toujours visible. Les couches de vernis épargne et de masque de soudure pour CMS sont à présent directement visibles pour inspection. Le nouveau noyau graphique permettra d’ajouter de nombreuses nouvelles fonctions lors des prochaines versions.

 

La nouvelle version 7.6 autorise une sortie du schéma ou du circuit imprimé au format PDF. Le document contient une feuille du schéma par page ainsi qu’un panneau avec le contenu du projet, alors que le circuit imprimé est représenté en totalité. Aucune installation de pilote ou de configuration d’impression n’est nécessaire.

 

Le noyau de visualisation 3D a été amélioré, en réponse à la demande des utilisateurs, afin de perfectionner les outils d’inspection visuelle du circuit. Une vue du circuit nu a été ajoutée, ce qui permet d’inspecter le circuit sans les composants. A présent, cette visualisation intègre les masques de soudure CMS et le vernis épargne. Les découpes sont également représentées ainsi que l’import de logo 2D.

 

De nombreux nouveaux périphériques, composants et modèles de simulation ont également été ajoutés.

 

La version française est à présent disponible. 

Chargement des commentaires
articles apparentés