Elektor Team

Réalité augmentée pour une chirurgie virtuelle

10 décembre 2013, 14:38
Réalité augmentée pour une chirurgie virtuelle
Réalité augmentée pour une chirurgie virtuelle

Mis au point par l’Agence Spatiale Européenne, le système CAMDASS, pour Computer Assisted Medical Diagnostic And Surgery System, utilise en médecine le principe de réalité augmentée par ordinateur, pour le diagnostic et même la chirurgie (c’est là que ça se corse !).

Le but est de permettre à une personne inexpérimentée de réaliser sur un patient des examens, par ultrasons dans un premier temps, tout en étant guidée par un calculateur exploitant les possibilités de ce que l’on appelle la réalité augmentée. On entend par là la superposition, sur une même image, d'un modèle virtuel et d'une représentation de la réalité tangible. Dans le cas du CAMDASS, l’examinateur porte un casque muni d'une caméra braquée sur le patient, tandis que des lunettes lui permettent de voir les images calculées par la machine afin de guider ses gestes sur le corps du patient.

Un microphone, couplé à un dispositif de reconnaissance vocale, complète le système afin de permettre à l’examinateur de travailler en mode mains libres ou, plus exactement, de laisser ses mains sur le patient pendant l’examen tout en transmettant des commandes au système.

Le logiciel de réalité augmentée corrèle les images issues de la caméra, c'est-à-dire du corps du patient, avec celles d’un organisme virtuel, stocké en mémoire, et guide ainsi très précisément les mains de l’opérateur lors de l’examen. Dans une étape ultérieure, il est envisagé d’utiliser ce dispositif pour des interventions chirurgicales simples.

Le système a été testé à l’hôpital Saint Pierre de Bruxelles et a permis à des utilisateurs inexpérimentés de réaliser des procédures relativement difficiles sans aide externe.

Chargement des commentaires
articles apparentés