Elektor Team

Reconnaissance cérébrale

10 décembre 2013, 14:37
Reconnaissance cérébrale
Reconnaissance cérébrale

Contrairement à ce qu'on croit, le fondeur Intel ne se contente pas de travailler sur les processeurs. En effet, des chercheurs de son laboratoire de recherche de Pittsburgh (États-Unis) planchent sur un système capable d’interpréter les pensées, qui consiste en un capteur pour mesurer l’activité cérébrale et un logiciel qui tente de la comprendre.
Ce logiciel analyse les images de l'activité cérébrale obtenues par résonance magnétique (IRM) pour déterminer quelle partie du cerveau est active pendant que le sujet pense à quelque chose. Au cours d'essais de détection de la différence entre deux pensées, le système a déjà atteint un score de 90 % de bonnes réponses. Si elle continue de progresser, cette technique pourra un jour aider de personnes handicapées à communiquer, mais elle pourra aussi servir à commander des machines grâce à nos pensées.

 

Pour l’instant le système n’est ni assez pratique ni assez fin, même s'il arrive déjà à reconnaître certains mots. Les images IRM de l’activité cérébrale montrent que plus le sens de deux mots diffère, plus l’activité cérébrale est différente. Quand le sujet pense aux mots marteau et pince, par exemple, l’activité mesurable du cerveau paraît semblable, mais elle apparaît sensiblement différente pour les mots marteau et maison. Pour l'instant, le logiciel n'est capable de reconnaître de telles différences que pour une personne donnée.

Chargement des commentaires
articles apparentés