Rédaction Web

Circuits imprimés solubles dans l’eau chaude

15 mai 2014, 11:10
Circuits imprimés solubles dans l’eau chaude
Circuits imprimés solubles dans l’eau chaude

Parmi les problèmes causés par les déchets électroniques, ceux que posent les circuits imprimés, constitués de verre époxy renforcé et de soudures, ne sont pas des moindres. Un nouveau type de colle pourrait permettre la fabrication de circuits recyclables à 90 %. 

Le procédé baptisé ReUse, pour Reusable, Unzippable, Sustainable Electronicslectronique réutilisable, démantelante et durable) fait appel à un substrat thermoplastique recyclable, sur lequel sont disposées des couches d’un adhésif et d’encres conductrices. C'est ainsi que des composants facilement récupérables sont intégrés au circuit imprimé. Lorsque l'appareil est hors d’usage, il suffit de plonger ce support dans de l'eau presque bouillante pour qu’en quelques minutes la carte se décompose et libère tous les composants qui peuvent être récupérés à des fins de recyclage.

La température requise pour obtenir le démembrement de la carte est suffisamment élevée pour que ce processus n’intervienne pas inopinément pendant le fonctionnement normal des appareils, du moins ceux dont la température n’est jamais très élevée. Le recours à ces circuits recyclables est de ce fait exclu pour les serveurs, qui, de nature, chauffent beaucoup.

Nous sommes encore loin de la mise en oeuvre à l’échelle industrielle de ce procédé, car il faudra d’abord changer les habitudes des fabricants.

Chargement des commentaires
articles apparentés