Elektor Team

Rohm est heureux de vous annoncer le mariage de M. Ampli Op et de Mlle Lilliput

10 décembre 2013, 14:38
Rohm est heureux de vous annoncer le mariage de M. Ampli Op et de Mlle Lilliput
Rohm est heureux de vous annoncer le mariage de M. Ampli Op et de Mlle Lilliput

La miniaturisation des boîtiers CMS, notamment ceux des circuits intégrés en général et des amplificateurs opérationnels en particulier, se poursuit si bien que leur manipulation, déjà difficile devient impossible. C'est ce qui est à craindre avec les amplificateurs opérationnels des familles BU7275 à BU7495 encapsulés par Rohm, leur fabricant, dans des boîtiers lilliputiens. Leur référence apparemment innocente, HVSOF5, cache des mensurations à arracher un juron au plus blasé d'entre nous : 1,6 mm de côté pour une épaisseur de 0,6 mm, soit approximativement une résistance CMS.

 

Leur taille les destine en priorité aux appareils portables. Ces amplificateurs fonctionnent sous 1,8 à 5,5 V de tension d’alimentation, ce qui convient pour tout appareil alimenté au moyen de deux piles de 1,5 V ou de deux batteries de 1,2 V.

Leur consommation est à la mesure de la taille puisqu’elle varie de 650 µA pour le plus rapide à seulement 0,4 µA pour le plus lent. Et puisque nous parlons vitesse, sachez que la vitesse de balayage, plus connue comme slourète* (c'est-à-dire la vitesse maximale d'accroissement de la tension de sortie quand l'entrée est attaquée par un signal en échelon) est comprise entre 0,0025 V/µs pour le plus lent et 5 V/µs pour le plus rapide.

Le gain quant à lui est conforme à ce que l’on peut attendre d’un amplificateur opérationnel moderne avec une valeur de 100 dB.

Ces composants sont disponibles mais nous doutons que vous les utilisiez jamais dans vos montages, sauf si vous avez et des yeux de lynx et des doigts de fée.

 

* slew rate

Chargement des commentaires
articles apparentés