Rédaction Web

Un robot pour éteindre les incendies de bateaux

24 avril 2014, 09:44
Un robot pour éteindre les incendies de bateaux
Un robot pour éteindre les incendies de bateaux

La technique vient au secours des pompiers chargés de maîtriser les incendies sur les bateaux. Des chercheurs mandatés par la marine états-unienne proposent un robot capable de seconder une équipe de pompiers pour maîtriser l’incendie d’un vaisseau. 

Saffir (Shipboard Autonomous Fire-Fighting Robot, soit Robot autonome embarqué de lutte contre le feu) est un humanoïde né des recherches conjointes des universités de Virginia Tech, UCLA et de Pennsylvanie. Sa mission est de lutter contre les incendies survenus à bord de navires de l'US Navy plus efficacement que ne le font les pompiers actuellement. Les incendies de bateaux sont encore plus compliqués à contrôler que les autres, car ils se produisent dans des endroits confinés, difficiles d'accès et jamais bien éloignés de matériaux inflammables comme l'essence, le gaz ou la peinture. 

L'objectif de Saffir est d'effectuer les tâches plus facilement que les sauveteurs humains. Il peut garder son équilibre, quelle que soit l’inclinaison du bateau, ouvrir les vannes tout seul, repérer la source de chaleur et y diriger le jet d'eau. Ses capteurs lui permettront d’identifier des personnes, même à travers la fumée, et de reconnaître celles qui sont en danger avant de les aider. Enfin, il aura une mémoire de  la disposition du navire pour s’y déplacer facilement.

Des prototypes seront testés cet été sur un navire désaffecté. Ils mesurent chacun environ 1,50 m, peuvent s’intégrer à une équipe de pompiers et résistent à des températures élevées (jusqu'à 500 °C). Enfin, grâce à un système de reconnaissance vocale, ces machines seront en mesure de comprendre les ordres des pompiers. Leur priorité sera de sauver des vies humaines. Si les tests sont concluants, les premiers robots seront utilisés au cours de l'année 2015. Coût : 725 000 €.

Chargement des commentaires
articles apparentés