Sons de demain

4 avril 2016, 11:30
Robert "Bob" Moog (1934 – 2005)
Robert "Bob" Moog (1934 – 2005)
Désolé, c’est un lieu commun, mais force est de constater que jamais l’électronique n’a joué, sous une forme ou une autre, un rôle aussi massif dans la production sonore de l’humanité sur toute la planète. Quelle que soit la musique qui vous intéresse, il est peu probable que vous puissiez vous passer (longtemps) d’électricité. Si c’est la musique électronique, jetez donc un coup d’oeil au programme du Moogfest, organisé par le toujours célébrissime pionnier en matière de synthétiseurs.

Chez Moog on sait rester dans l’air du temps, comme le montre leur programme articulé en deux volets appelés Future Sound et l’autre Future Thought ; autrement dit, Moog se préoccupe de l'avenir de la musique, des sons et de nos oreilles, mais aussi de réflexion (= ce qui se passe entre nos oreilles).
Parallèlement aux nombreux concerts se tiendront des conférences, des causeries et des débats sur divers sujets liés à la technique omniprésente et à ses influences pénétrantes, en musique mais aussi dans les domaines apparentés : intelligence artificielle, réalité virtuelle, transhumanisme, technochamanisme (sic), etc.Signe des temps, il se tiendra aussi une décoiffante compétition de circuit bending.

Si vous vous rendez à ce festival, vous en reviendrez considérablement enrichi. Elektor serait heureux d’accueillir ici les témoignages que vous pouvez nous adresser avec pour sujet la mention MOOGFEST 2016.

PS: Saviez-vous que contrairement à l'usage généralisé depuis 50 ans, le double o de Moog ne se prononce pas [mu:g] avec un ou comme dans voyou, mais [məʊg] comme rogue (= voyou, en anglais).

 
Chargement des commentaires
articles apparentés