Rédaction Web

Un robot qui a du chien

19 février 2015, 10:10
Un robot qui a du chien
Un robot qui a du chien

Les mouvements de beaucoup de robots mobiles sans roues sont maladroits, surtout sur terrain difficile. Voici Spot, le chien robot autonome de Boston Dynamics, remarquablement robuste. Son ancêtre, BigDog, créé par BD en 2008, était un mastodonte de 109 kg qui se traînait à 6,4 km/h. Avec ses 73 kg, Spot court à 42 km/h.

Destiné à porter assistance dans des situations dangereuses, Spot traverse des zones accidentées, monte et descend les escaliers et ne se laisse pas bousculer, même sur sol glissant.

L'aspect et la démarche de ce robot électrique sont celles d'un chien, sauf la tête et surtout les yeux : Spot voit à l’aide d’un capteur rotatif placé sur son dos, entre les deux pattes avant hydrauliques. Ses capteurs ressemblent au système LIDAR des voitures sans conducteur de Google.

Spot n’est pas conçu pour de lourdes charges, mais il peut effectuer diverses tâches  aussi bien à l’intérieur qu’en plein air : par exemple la recherche et le sauvetage, ou la cartographie et la reconnaissance dans des zones inaccessibles à l'homme.

Chargement des commentaires
articles apparentés