Elektor Team

Stimuli pour un alphabet haptique

10 décembre 2013, 14:38
Stimuli pour un alphabet haptique
Stimuli pour un alphabet haptique

De petites vibrations qui chatouillent l'intérieur du bras, des impulsions électriques qui titillent les dorsaux... Est-ce une de ses machines nous promettant une musculature de rêve sans avoir à lever le petit doigt ? Pas du tout, ces stimuli ont une autre fonction : vous orienter ou vous transmettre des informations là où votre vue ou votre audition fait défaut.

C’est en effet un écran tactile d’un nouveau genre que les chercheurs de l’équipe de Lynette Jones  tentent d’élaborer au MIT. Un dispositif tactile qui, au lieu de réagir à vos impulsions, vous en appliquerait. Ils imaginent ainsi des bracelets ou des ceintures constituées de moteurs crêpes dont les vibrations traduiraient la transmission d’indications précises.

Ils espèrent bientôt proposer ce dispositif à des aveugles ou à des malentendants, mais aussi à des sauveteurs ou des pompiers intervenants sur les lieux de sinistres ou de catastrophes, des dispositifs leur permettant de s’orienter grâce à ces impulsions. Cependant, si nos yeux ou nos oreilles sont relativement bien accoutumés à reconnaitre les codes de nos langues, la peau a, à cet égard, encore tout à (nous) apprendre.

Ces chercheurs ont alors effectué des tests visant à caractériser la manière dont l’épiderme réagit à diverses impulsions et ont alors tracé la carte de ces réactions. Des zones sont ainsi bien plus sensibles que d’autres (la paume de la main l’est plus que la cuisse), et les vibrations, selon l’espace qui les séparent et leur intensité, peuvent permettre une reconnaissance plus fine et offrir un nuancier plus étendu des messages à délivrer. L’enjeu : définir un alphabet pratique d’impulsions. En d'autres mots, un morse à même la peau.

Chargement des commentaires
articles apparentés