Rédaction Web

L’haptique au service du dessin

5 février 2015, 10:00
L’haptique au service du dessin
L’haptique au service du dessin

Le temps est révolu où c’est toujours l'homme qui enseignait à la machine, car il existe maintenant un gant robotisé qui guide celui qui le porte. Teacher s’attache au poignet et vous aide à dessiner en déplaçant (doucement) votre main pour vous tandis que des vibrations corrigent vos mouvements. On parle d’haptique.
Teacher est une création de Saurabh Datta, étudiant à Copenhague. Son prototype, basé un projet plus ancien, Forced Fingers, ajoute le contrôle du poignet à ce système de rétroaction forcée par un simple exosquelette robotisé. Le dispositif est fabriqué à partir de pièces récupérées sur des imprimantes et commandé par une carte Arduino.

Selon S. Datta, il serait possible d’adapter le mécanisme pour le rendre plus souple et ergonomique afin de faciliter l’apprentissage du piano, par exemple. Il semble difficile de décrire avec des mots l'expérience haptique vécue avec un tel gant ; pour en saisir tout le potentiel, notamment dans le domaine de l’enseignement d’un instrument de musique, il faut l’avoir essayé.

Ce robot illustre une application intéressante de la robotique : nous pouvons construire des robots qui, au lieu de se substituer à nous et de faire les choses à notre place, nous aident à les faire nous-mêmes, mieux, plus vite, plus facilement.

Chargement des commentaires
articles apparentés