Elektor Team

Test de MOST avec un modèle de câble

10 décembre 2013, 14:38
Test de MOST avec un modèle de câble
Test de MOST avec un modèle de câble

La MOST Cooperation (MOSTCO) - organisme de standardisation de la technologie MOST (réseau multimédia automobile Media Oriented Systems Transport ) publie une note d'application pour une carte de test du MOST150 cPHY à l'aide d'un modèle de câble basé sur les composants discrets disponibles. Définie par le groupe de travail spécialisé dans la couche physique, cette note est proposée aux membres de la MOST Cooperation afin de s'assurer de la conformité. La note se réfère à l'édition 1.0 de la sous-spécification de la couche physique électrique MOST150 basée sur le câble coaxial. Cette norme physique de coaxial MOST150 complète celle déjà existante de couche physique optique MOST150 dans le domaine de l'infodivertissement et vise spécialement les OEM ayant de strictes préférences en matière de couche physique électrique. De plus, cette nouvelle norme ouvre la voie à une utilisation de MOST dans d'autres domaines de l'automobile, dont celui de l'assistance au conducteur, dans la mesure où cette couche physique est capable d'assurer une communication bidirectionnelle et l'alimentation sur le même câble coaxial.

 

La carte de test utilisée se compose de blocs fonctionnels distincts : émetteurs-récepteurs, modèles de ligne de transmission par câble, multiplexeur, bruiteur (pour l'émulation de réflexions), répartiteur directionnel et amplificateur pour le signal de retour. Plusieurs options peuvent être choisies à l'aide de 24 commutateurs DIP ou d'une télécommande via USB. Le modèle de câble a été vérifié dans les domaines temporel et fréquentiel à l'aide d'un câble ayant une courbe d'atténuation identique à la courbe du cas le plus défavorable dans la norme cPHY MOST150. Il est possible de tester trois modèles de ligne de transmission. Une très courte et deux d'une longueur maximale, dont l'une est proche de l'atténuation idéale à cette longueur et l'autre avec une déviation maximale conformément à la norme cPHY. Les réflexions des cas les plus défavorables (affaiblissement de réflexion) pouvant se produire dans le câble lui-même entraînent une diaphonie en mode duplex intégral. Cela peut être émulé pour ces trois modèles de ligne de transmission. De plus, la réflexion du cas le plus défavorable côté récepteur, provoquant également une diaphonie, peut être ajoutée pour obtenir la combinaison absolue de cas les plus défavorables et pour évaluer le fonctionnement correct du récepteur cPHY testé.

Chargement des commentaires
articles apparentés