Jan Buiting

Les deux bandes de soudure facilitent le
montage manuel des bobines CMS de 330 µH.
Les composants ne sont pas triés en fonction du sous-ensemble auquel ils appartiennent, mais bien par type : résistances, condensateurs, semi-conducteurs, circuits intégrés et supports, bobines et composants mécaniques. Les composants sont cependant facilement identifiables dans les sachets ; même la valeur des petits condensateurs céramique est écrite à la main sur la bande de papier sur laquelle ils sont fixés.
La notice est richement illustrée et donne aussi quelques trucs et astuces pour le montage de certains composants. J’ai particulièrement apprécié les conseils pour les bobines de 330 µH, des petits cubes de 12 mm de côté prévus pour une soudure par refusion. Il suffit de plier deux morceaux de fil (prélevé p. ex. sur des résistances) en forme d’agrafe, de les insérer dans les trous prévus à cet effet, de les souder, puis de les enduire de soudure côté composants pour former des bordures ; le résultat est visible sur la photo.

 
La partie verte sous la bobine est en fait
le reflet du circuit imprimé sur de la soudure.
 
Sur le circuit imprimé l’emplacement de la LED D2 est marqué L2, ce qui pourrait prêter à confusion avec les bobines dont l’emplacement est aussi indiqué par L. Si on ne distingue pas une LED d'une bobine en boîtier CMS, on ne se lance pas non plus dans la construction d’un traceur de courbes pour tubes !






 
 
L’alimentation 5 et 15 V montée.
Mon premier bloc semble bien fonctionner : en alimentant le circuit avec une tension continue de 19 V provenant d’un bloc secteur pour ordinateur portable, j’ai retrouvé  les 5 et 15 V sur le circuit imprimé. Un petit reproche : le condensateur C4 de 10 µF est un peu trop près du régulateur IC2, un 7815, dont la dissipation pourrait influencer la valeur de la capacité ou de la résistance série équivalente de C4.

« À table ! »
 
Au moment où je m’apprêtais à souder les 16 broches du circuit d’interface RS‑232, un HN232 d’Intersil, le repas était prêt. Je terminerai le montage et le test des sous-ensembles dans mon prochain article. Je ne suis pas pressé, mes tubes sont tellement vieux qu’ils n’en sont pas à quelques semaines près !
 
Au plaisir de vous retrouver le mois prochain.
 
3/3
Chargement des commentaires...
articles apparentés