Elektor Team

Un écran dans un clavier, à moins que ce soit le contraire

10 décembre 2013, 14:38
Un écran dans un clavier, à moins que ce soit le contraire
Un écran dans un clavier, à moins que ce soit le contraire

La mode est à la supprression des claviers et à la généralisation des écrans tactiles. Microsoft fait le contraire en plaçant un écran dans un clavier ou, plus exactement, plusieurs écrans dans un clavier.

L'idée n'est pas neuve. Un russe du nom de Art Lebedev propose déjà de tels clavier depuis plusieurs années, le fait que le géant de Redmond s’y intéresse risque fort de faire chuter les prix. Les claviers russes flirtent en effet allègrement avec les 1600 euros.

L’idée de Microsoft est donc d’intégrer dans un boîtier de clavier, d’une part un écran tactile rectangulaire au dessus du clavier mécanique, au niveau des touches de fonctions F1 à F12 par exemple et, ce qui est plus audacieux, d’intégrer directement des écrans LCD ou OLED dans un certain nombre de touches.

Celles-ci pourraient ainsi changer de fonction en temps réel, ce qui n’est pas nouveau mais, en contrepartie, l’utilisateur n’aurait plus besoin de mémoriser de longues listes de raccourcis claviers puisque les touches ainsi équipées pourraient directement afficher leurs diverses fonctions.

 

Cela ne semble suffisant pour que Microsoft entreprenne de commercialiser de tels claviers, mais des prototypes ont été confiés à des étudiants afin qu’ils leur trouvent des applications à l’occasion du concours d’innovation qui aura lieu pendant le salon UIST en octobre 2010.

L’année prochaine verra donc peut-être la commercialisation de tels claviers et, surtout, des applications à même de les exploiter pleinement, faute de quoi cela leur ôterait évidemment tout intérêt.

Chargement des commentaires
articles apparentés