Elektor Team

Un gyroscope tri-axial qui voit double

10 décembre 2013, 14:38
Un gyroscope tri-axial qui voit double
Un gyroscope tri-axial qui voit double

Les plus anciens d’entre nous, particulièrement sensibles à l'ingéniosité des inventions électroniques, ne cessent de s’émerveiller par exemple sur les gyroscopes à semi-conducteurs, ces capteurs qui, dans un volume de quelques millimètres cubes, remplissent quasiment les mêmes fonctions que le vénérable mais encombrant gyroscope électromécanique ci-contre. Nous ne sommes pas au bout de nos surprises. Les exigences croissantes des applications sur smartphones et autres tablettes numériques stimulent l'innovation qui fait des prodiges.

Le fabricant ST vient de commercialiser le L3G4IS, gyroscope à trois axes, de facture classique, mais disposant aussi de deux chemins de données.

L’un est disponible via une interface SPI et l’autre au travers d’un bus I2C. Ils peuvent être activés individuellement ou simultanément si nécessaire.

Pour compenser les dérives thermiques, un capteur de température est également intégré, tandis que des filtres passe-haut et passe-bas à bande passante programmable, permettent de s’affranchir des signaux parasites (ou des tremblements parasites de l’utilisateur du smartphone !).

Proposé dans un microscopique boîtier de seulement 4 sur 4 sur 1 mm, le circuit s’alimente sous toute tension comprise entre 2,4 et 3,6 V et dispose d’un mode économie d’énergie compte tenu du marché des appareils nomades qu’il vise en tout premier lieu.

Disponible à la vente dès le deuxième trimestre 2012, il ne coûtera que 3,5 € environ (par 1000 pièces).

Chargement des commentaires
articles apparentés