Elektor Team

Un haut-parleur piézo (presque) haute fidélité

10 décembre 2013, 14:38
Un haut-parleur piézo (presque) haute fidélité
Un haut-parleur piézo (presque) haute fidélité

On ne rencontre aujourd’hui de haut-parleurs piézo-électriques que dans deux domaines très différents. En haute-fidélité d’une part, où ils permettent de réaliser des tweeters de bonne qualité, capables de monter très haut en fréquence, et dans de nombreux appareils nomades ou miniaturisés où il remplacent avantageusement les haut-parleurs classiques, beaucoup plus encombrants.

Malheureusement, dans ces dernières applications, ces haut-parleurs ne sont pas des modèles de qualité et loin s’en faut. Leur courbe de réponse couvre laborieusement la plage de reproduction de la voix humaine, guère davantage ; quant à leur distorsion, elle flirte sans gêne avec les 10 % dès que l’on cherche à leur faire reproduire des sons un tant soit peu graves.

Dans ce contexte, Murata, spécialiste reconnu de ce type de composant, et qui fabrique déjà le haut-parleur piézo le plus fin du monde (0,5 mm d’épaisseur) vient d’annoncer une amélioration significative des caractéristiques de son produit.

Ce haut-parleur, référencé VSLBP2115, présente désormais une bande passante de 1 à 4 kHz dans une enveloppe de +/- 3 dB tandis que la distorsion, dans la plage de fréquences de 2 à 4 kHz a été réduite de 50 % par rapport aux versions précédentes et n’est donc plus que de l’ordre de 2 % alors qu’elle pouvait, sur certaines fréquences, atteindre jusqu’à 10 %.

Ce n’est pas encore, loin s’en faut, de la haute-fidélité, mais lorsque l’on ne peut pas se passer de ce type de haut-parleur, cela permet au moins de bénéficier d’une meilleure qualité de reproduction de la voix.

Chargement des commentaires
articles apparentés