Un passeport sur smartphone avec la technologie Blockchain?

20 juillet 2018, 12:32
Un passeport sur smartphone avec la technologie Blockchain?
Un passeport sur smartphone avec la technologie Blockchain?
Outre votre passeport et votre permis de conduire, il pourrait bientôt exister une application pour smartphone avec laquelle vous pourriez, rapidement et en toute sécurité, prouver votre identité, sans compter d’autres options destinées à protéger votre vie privée. L'université de technologie de Delft vient de développer – conjointement avec l’Agence néerlandaise des données d'identité (RvIG), IDEMIA (qui délivre les passeports aux Pays-Bas) et le cabinet juridique CMS, réunis dans la Coalition néerlandaise pour la Blockchain – un premier prototype de certification numérique qui pourrait potentiellement servir, à terme, à prouver son identité. L'établissement de l’identité numérique est basé sur la technologie Blockchain de l'université de technologie de Delft, baptisée Trustchain. Passé l'été, deux municipalités commenceront une expérimentation auprès de la population.

Cette forme d’identité souveraine automatique est une exploration offrant la possibilité, pour les citoyens, d'accéder à leurs propres informations personnelles aussi bien dans le monde physique que numérique. Aujourd'hui, un certain nombre de plates-formes en ligne demandent, par exemple, les identifiants Facebook ou Twitter pour effectuer une connexion. Avec votre propre certification numérique, ce processus pourrait bien rapidement appartenir au passé. L'objectif fixé est de lancer une expérimentation du prototype auprès de deux municipalités (Utrecht et Eindhoven) après cet été. Un groupe de test se verra proposer la possibilité de conserver un certificat numérique sur son téléphone contenant deux informations : « C’est moi, avec la certification du gouvernement » et « J'ai plus de dix-huit ans » (le cas échéant). L'expérimentation se poursuivra jusqu'à la fin de l'année 2018. Ensuite, une étude scientifique évaluera les aspects sociaux, éthiques, techniques, juridiques, économiques et liés à l'utilisation. Les résultats permettront de déterminer s'il y a lieu de poursuivre la démarche dans le futur et comment.

Trustchain

L'université de technologie de Delft travaille depuis au moins dix ans sur une « technologie de registre distribué », dite Blockchain, et a mis sur pied, depuis deux ans, le Delft Blockchain Lab. Pour l'expérimentation envisagée, c’est une variante spécifique de Blockchain développée par l'université, baptisée Trustchain (IETF Internet Standard draft of Trustchain), qui sera utilisée. La technologie Trustchain permet d'assurer le stockage sécurisé et rapide de très grands réseaux d'informations. Elle a été spécifiquement développée pour l'établissement d'une identité et la production de preuves de confiance car il est très facile de détecter une activité frauduleuse sur ces réseaux. Vous disposerez à terme du même niveau de vérification, de confidentialité et de sécurité que pour les passeports actuels, mais sur un téléphone.
 
Chargement des commentaires...
articles apparentés