Un purificateur d’air... pour l’extérieur

24 septembre 2015, 11:10
On pourrait bientôt voir une tour semblable à Mexico, Paris ou Pékin.
On pourrait bientôt voir une tour semblable à Mexico, Paris ou Pékin.
Depuis le 4 septembre, une étrange tour métallique de 7 m se dresse dans un parc de Rotterdam. Il ne s’agit pas d’une œuvre d'art, mais d’un purificateur d'air géant. La Smog Free Tower peut assainir plus de 30 000 mètres cubes d'air par heure et fonctionne grâce à 1 400 W d'énergie verte. Les particules d’une taille inférieure à 10 microns sont nocives pour les poumons, or, dans de nombreuses grandes villes, les taux de ces particules dans l’air grimpent parfois jusqu’à devenir dangereux. La tour débarrasse l’air de ces particules indésirables grâce à un processus d’ionisation.
 
Au sommet de la tour se trouve un système de ventilation radiale alimenté par l'énergie éolienne. L'air est aspiré dans une chambre où les particules sont chargées positivement. Les particules ionisées restent collées à l'électrode mise à la terre, à charge négative, tandis qu’un air propre est expulsé par les évents situés au bas de la tour. L’opération ne dégage pas d'ozone, contrairement aux autres purificateurs d'air ioniques, car la Smog Free Tower fait appel à des particules positives au lieu de leurs homologues à charge négative.
 
Selon son concepteur, le Néerlandais Daan Roosegaarde, la tour, en nettoyant l’air de ses poussières, pourrait améliorer notablement la qualité de la vie dans un petit quartier. Les fines particules de carbone recueillies par la tour peuvent être agglutinées pour créer de minuscules gemmes dans un cube de résine, chacune étant l'équivalent de la purification de 1 000 mètres cubes d'air.
Chargement des commentaires
articles apparentés