Un réseau de robots sentinelles sous la glace antarctique

19 novembre 2015, 11:30
Ces robots flotteurs-profileurs permettront l’étude des eaux sous la glace de l'Antarctique.
Ces robots flotteurs-profileurs permettront l’étude des eaux sous la glace de l'Antarctique.
En dépit de son rôle pourtant essentiel dans le système climatique de la planète, on en sait très peu sur l’océan polaire. On sait notamment qu’il refroidit une très grande partie des eaux de tous les océans et que son fonctionnement pourrait être bouleversé à cause du changement climatique.

Pour la première fois, des scientifiques français lancent une campagne de financement participatif à destination du grand public. Le laboratoire d’Océanographie de Villefranche (UPMC/CNRS) propose aux internautes de participer financièrement à un projet scientifique sur le changement climatique : 66°-Sentinelle de l’Océan Polaire.

C’est le premier projet de crowdfunding scientifique et pédagogique mené par des océanographes français et soutenu par la Fondation Université Pierre et Marie Curie, très investie dans les grands enjeux climatiques. La fondation mobilise son réseau de donateurs pour soutenir la levée de fonds.
Menée avec l’appui de la Fondation BNP Paribas, cette campagne répond à un double objectif : collecter des fonds complémentaires pour la recherche et impliquer le grand public dans des activités de dissémination scientifique.
 
Rendez-vous sur Ulule jusqu’au 15 décembre 2015  
Chargement des commentaires
articles apparentés