Elektor Team

Un VTT qui ne fait plus mal aux fesses

10 décembre 2013, 14:38
Un VTT qui ne fait plus mal aux fesses
Un VTT qui ne fait plus mal aux fesses

Il est normal que pour encourager le succès rencontré par le VTT depuis déjà de nombreuses années, les fabricants innovent, mais ce que vient de présenter la société spécialisée Lapierre dépasse l’entendement et flatte... le fondement.

Il s’agit en effet d’un VTT à suspension intelligente ou, plus exactement, adaptative et donc censée régler automatiquement ses paramètres en fonction des conditions d’évolution du vélo.

Pour cela, Lapierre a fait appel à un amortisseur contrôlé de type Rock Shox, de la marque Monarch, auquel elle a adjoint un servomoteur commandé par une carte à microcontrôleur.

Deux accéléromètres renseignent cette carte sur les mouvements du vélo tandis qu’un capteur de vitesse, intégré au pédalier, complète son information quant au rythme de pédalage de l’impétrant.

Un logiciel, développé en partenariat avec l’école centrale de Lyon, détermine alors quel est le meilleur réglage à appliquer à l’amortisseur afin d’assurer des performances optimum.

La réactivité du système est excellente puisque, selon ses promoteurs, il est possible de corriger le comportement du vélo en 0,1 seconde, soit le temps nécessaire, pour un vélo qui roule à 36 km/h pour que la roue arrière passe sur le même point d'impact que la roue avant.

En utilisation courante, l’amortisseur se régule 20 à 30 fois par minute mais une commande au guidon permet, si nécessaire, de passer en mode manuel.

Destiné en priorité aux professionnels du VTT, ce système sera commercialisé dès le début de 2013 en option sur les vélos de haut de gamme de Lapierre pour un surcoût de l’ordre de 400 à 500 €.

Chargement des commentaires
articles apparentés