Elektor Team

Une brillante jeune première de... 50 ans !

10 décembre 2013, 14:38
Une brillante jeune première de... 50 ans !
Une brillante jeune première de... 50 ans !

Il était une fois un composant électronique, né il y a cinquante ans, dont le nom tient en trois lettres. Il est si peu compliqué qu’il est connu de tous comme modèle universel de simplicité. Et pourtant, c’est lui qui aujourd’hui éclaire le monde et tous les autres composants. Depuis les indicateurs les plus divers, des boutons d’ascenseur aux panneaux de sortie, depuis les écrans de téléphones portables aux télévisions, depuis les PC jusqu’aux tablettes tactiles, depuis les écrans vidéo géants jusqu’au matériel chirurgical microscopique, depuis les passages à niveau jusqu’aux pistes d’aéroport, nous n'avons plus d'yeux que pour lui... ou plutôt pour elle. C’est simple comme… une LED.

 

Mais qui connaît le nom de son inventeur, Nick Holonyak ? Entré chez GE dans l’équipe de chercheurs qui dès 1957 travaillaient sur des applications de semi-conducteurs et mettaient au point les premiers thyristors et redresseurs. Pendant que ses collègues construisaient un laser à semi-conducteur à infrarouge avec de l’arséniure de gallium (GaAs), Holonyak cherchait déjà à obtenir un laser visible à base de phospho-arséniure de gallium (GaAsP). Dans la salle qui servait à créer les des miroirs laser par polissage, Holonyak essayait de former ces miroirs par clivage. En octobre 1962, sous les regards de ses collègues, il devint la première personne à faire fonctionner un laser à alliage semi-conducteur visible – le dispositif qui illuminerait la première LED visible. Cinquante ans après, Holonyak se souvient d'avoir eu conscience qu'il faisait une découverte importante lorsque « le dispositif magique » s’est illuminé pour la première fois : sa LED serait « la lampe ultime » car « le courant en lui-même constitue la lumière ».

Ce composant magique fait aujourd'hui marcher le marché des économies d'énergie (au moins 75% d’énergie en moins que les sources incandescentes) tout en promettant des coûts de maintenance réduits grâce à sa durée de vie 25 fois plus longue que celle de n'importe quelle autre source lumineuse incandescente ou halogène.

Nick Holonyak, aujourd'hui âgé de 83 ans, est aussi l'inventeur, entre autres, de la diode laser rouge, celle qui est utilisée dans les lecteurs de CD et de DVD.

Chargement des commentaires
articles apparentés