Elektor Team

Une peinture trop discrète pour être honnête

10 décembre 2013, 14:37
Une peinture trop discrète pour être honnête
Une peinture trop discrète pour être honnête

Avec la généralisation des systèmes de connexion sans fil, WiFi et Bluetooth en particulier, nos PC sont devenus terriblement indiscrets et rayonnent à qui mieux-mieux des informations qui, dans les entreprises notamment, peuvent se révéler sensibles.

Même si des solutions existent avec, par exemple, la mise en œuvre de clés ou de systèmes de cryptage, aucune n’offre la sécurité absolue.

Il paraît que des chercheurs de l’université de Tokyo ont imaginé une approche radicalement nouvelle : une peinture capable d’absorber les ondes radio à très hautes fréquences, jusqu’à plusieurs dizaines de GHz, et donc à même de bloquer les rayonnements WiFi et Bluetooth qui se situent dans des bandes inférieures à 10 GHz.

 

Le coût de production de cette peinture, à base d’oxyde d’aluminium et de fer, serait relativement bas (de l’ordre de 10 euros le kg) et sa mise en œuvre coûterait en tout cas  moins cher que de transformer un immeuble en cage de Faraday (l'efficacité n'est pas non plus la même mais on ne peut pas avoir le beurre et l'argent du beurre...)

La protection des données informatiques en entreprise ne serait pas la seule application visée par les chercheurs qui envisagent aussi de traiter des vêtements selon le même principe, afin de protéger leurs porteurs des rayonnements électromagnétiques environnants.

Les enfants et les femmes enceintes, particulièrement sensibles, pourraient ainsi, selon eux, être protégés des rayonnements émanant des téléphones mobiles mais aussi de tous ceux provenant de tous les systèmes radio de plus en plus présents dans notre environnement.

Si vous n'avez pas encore éclaté de rire, faites-le maintenant. Et si vous avez des doutes, lisez l'article ci-dessous.

 

 ------------------------ V O S  RÉACTIONS  ------------------------

 

Reçu de S. L. | dimanche 25 octobre
A la vue du pot de peinture "Defendair" dans la nouvelle "la peinture trop discrète", je pensais apprendre quelque chose, mais rien de nouveau, pas de nom, car cela fait 4 ou 5 ans que cette photo existe sur internet.
Par contre, il existe bien des peintures conductrices, qui peuvent donc servir à faire des écrans électromagnétiques ou même des pièces isolées du point de vue électromagnétique.
Certe ce n'est pas une cage de Faraday aussi efficace que celle que l'on trouve dans les labos de CEM mais l'atténuation est tout à fait correcte, si l'on prend le soin de faire correctement les raccords sur les ouvrants. 

Peinture :
www.yshield.eu


Papier peint (IsoCEM) :
www.jacquesdubois.com

Il me semble que ce type de donnée pourrait compléter cette nouvelle.

Cordialement.

S.L.

Chargement des commentaires
articles apparentés