Elektor Team

Une voiture qui se conduira au doigt et à l'oeil

10 décembre 2013, 14:38
Une voiture qui se conduira au doigt et à l'oeil
Une voiture qui se conduira au doigt et à l'oeil

En attendant que l’intelligence artificielle soit suffisamment développée pour que nos voitures nous obéissent au doigt et à l’œil, les récentes études de Christian Müller, un chercheur allemand du centre de recherche sur l’intelligence artificielle de Sarrebruck devraient au moins permettre à leurs tableaux de bord d’obéir à de simples mouvements de nos doigts.

Grâce à une série de capteurs de champs électromagnétiques disposés sur le tableau de bord d’une voiture, le système en cours d'élaboration est capable de détecter un certain nombre de mouvements simples des doigts du conducteur en détectant les (faibles) perturbations des champs magnétiques.

Pour l’instant, et pour que cela fonctionne correctement, il faut que les mains du conducteur soient disposées à 10 h10 sur le volant. Les adeptes de la position 9 h un quart en seront donc pour leurs frais. Un peu plus embêtant par contre est le fait que la prise en compte des mouvements des doigts n'est assurée qu'en ligne droite. Dans les virages, comme les mains ne sont pas à la bonne hauteur, ça ne marche pas.

Rien de dramatique en soi car les seules fonctions commandées par ce système ne seraient, dans un premier temps, pas liées à la sécurité mais plutôt au confort des passagers : volume de l’autoradio, température de consigne de la climatisation et autres commandes pourraient ainsi être modifiés par divers mouvements des doigts, de haut en bas, de gauche à droite ou au moyen de figures géométriques simples dessinées dans l’espace.

Pour l’instant, le système n’a été testé que sur une dizaine de conducteurs et avec quelques mouvements simples et son taux de réussite plafonne à 86 %.

Il reste du pain sur la planche.

Chargement des commentaires
articles apparentés