ESA
Eric Bogers

Urgent : recherche nom pour le rover ExoMars

12 septembre 2018, 14:16
Urgent : recherche nom pour le rover ExoMars
Urgent : recherche nom pour le rover ExoMars
Du point de vue politique, l'Europe traverse des temps difficiles, marqués par des crises successives. Pour autant, sur le plan scientifique, les projets enthousiasmants se succèdent aussi. Pour ne prendre qu'un exemple, l’Agence spatiale européenne (ESA) souhaite, dans un futur très proche, (précisément en 2020), envoyer un véhicule automatique robotisé (rover) sur Mars. Suite à son atterrissage prévu au début de l'année 2021, l'engin mènera des recherches prolongées pour obtenir des indices d'une vie microbienne (passée) sur la planète rouge.

Forage

L'une des questions les plus fondamentales pour l'astronomie et les voyages spatiaux est celle de l'existence éventuelle de la vie ailleurs que sur la Terre (« Sommes-nous seuls ? »). C'est à cette interrogation que tentera de répondre le rover martien. À cet effet, il dispose d'une puissante perceuse capable d’atteindre une profondeur de 2 m sous la surface de la planète pour vérifier s'il y a ou s'il a existé de la vie à des profondeurs plus importantes.

Donner un nom à l’engin

Les véhicules robotisés envoyés sur Mars par la NASA (donc l'Amérique du Nord) possèdent tous des noms évocateurs comme SpiritOpportunity et Curiosity. Pour leur part, les missions européennes ont généralement été baptisées du nom de célèbres scientifiques (parmi lesquels SchiaparelliCassini et Huygens). Mais pour la mission ExoMars (qui n’est qu'une dénomination temporaire), l'agence recherche un nom plus emblématique.

Grande-Bretagne

En 2014, la Grande-Bretagne a obtenu le droit d'attribuer un nom au rover martien européen. Même s’il y avait (évidemment) derrière cela des raisons politiques, la contribution financière majoritaire du Royaume-Uni pour la mission a aussi été une justification significative (c'était avant les vicissitudes du Brexit...). Quoi qu'il en soit, l'agence a souhaité élargir le plus possible le choix d'un nom approprié et tous les citoyens des pays membres de l’ESA peuvent y participer.

Airbus

C'est à Airbus que revient la gestion du site web chargé de collecter les suggestions pour attribuer un nom au véhicule martien. Les conditions générales du concours sont accessibles ici. Les principales règles sont les suivantes :
  • Le nom proposé peut être formé d'un mot unique, d'une combinaison succincte de mots ou d'un acronyme ;
  • Le nom ne doit jamais avoir été utilisé dans le passé ;
  • Une explication de moins de 150 mots doit accompagner la proposition ;
  • S'il s'agit du nom d'une personne, celle-ci doit être décédée avant le 10 octobre 1993 inclus ;
  • Les propositions sont possibles jusqu'au 10 octobre 2018 ;
  • Le gagnant aura le privilège de visiter l'usine Airbus chargée de construire le rover ;
  • Une seule suggestion de nom sera acceptée par participant.
 
 
Source : BBC
Chargement des commentaires...
articles apparentés