Volant anti-somnolence

15 mai 2016, 10:37
Le système incorporé dans le volant servirait aussi à commander divers appareils, comme l’autoradio.
Le système incorporé dans le volant servirait aussi à commander divers appareils, comme l’autoradio.
Pour lutter contre la somnolence au volant, le fabricant de capteurs allemand Hoffman+Krippner a élaboré et breveté une technologie reposant sur ses potentiomètres à membrane SensoFoil et potentiomètres linéaires et rotatifs SensoInk (brochure au format PDF).
 
Les potentiomètres à membrane SensoFoil sont composés de plusieurs couches séparées par une « entretoise ». La mise en contact de ces couches se fait par pression mécanique ou magnétique. Les potentiomètres SensoInk sont quant à eux des potentiomètres imprimés sur un substrat polymérique conducteur.
 
L’idée est d’incorporer ces potentiomètres ultrafins et souples dans des volants de voiture afin de détecter les baisses de concentration de l’automobiliste. Un conducteur tient ou déplace en permanence ses mains autour du volant. L’absence de ces mouvements ou une variation de la pression des doigts pourrait suggérer une perte de vigilance ou un endormissement. Le conducteur serait alors averti ou invité à se reposer. Les licences, droits de commercialisation et de fabrication internationaux du système sont détenus par Guttersberg.
 
Chargement des commentaires
articles apparentés