Thomas Scherer

Volkswagen investit 44 milliards d’euros dans la voiture électrique du futur

3 décembre 2018, 09:40
Volkswagen investit 44 milliards d’euros dans la voiture électrique du futur
Volkswagen investit 44 milliards d’euros dans la voiture électrique du futur
Au cours des cinq prochaines années, le constructeur automobile Volkswagen prévoit de devenir no 1 en Europe pour la fabrication de véhicules électriques. La décision prise la semaine dernière par son conseil de surveillance a entériné un investissement de 44 milliards d'euros dans les véhicules électriques, autonomes et connectés, ainsi que dans les services liés à la mobilité comme l’autopartage. Cette annonce vient ajouter encore 10 milliards d'euros aux plans d'investissement annoncés en novembre pour le développement et la production de véhicules électriques.
 
Le cœur du concept développé par l'entreprise consiste à convertir les installations industrielles existantes d’Emden, de Zwickau et de Hanovre pour la production de voitures électriques. Les opérations ont déjà commencé à Zwickau, où l'usine pourra au final produire 330 000 voitures chaque année. Par ailleurs, la production du nouveau modèle ID de Volkswagen devrait commencer l'année prochaine. L’ID sera un véhicule « abordable », compact et sans émissions polluantes, offrant une autonomie de 550 kilomètres et au même prix que la Golf pour être compétitive face à la Model 3 de Tesla, produite en grande série. D’ici 2021, VolksWagen prévoit de fabriquer six modèles basés sur la plateforme MEB (Modular Electric Drive) à Zwickau pour trois de ses marques. L'objectif est d’assurer une production neutre en termes d’émissions de carbone au sein des installations industrielles.
Selon Volkswagen, la mutation vers la production de voitures électriques conduira inévitablement à des réductions d'effectifs. Un moteur électrique n’est constitué que d'une seule pièce mobile et il est donc techniquement plus simple qu'un moteur à combustion interne. En outre, sa fabrication nécessite moins d'opérations et d’effectifs. Il est également prévu de construire une autre usine en Europe de l'Est en 2022.
 

L’un des composants essentiels d’un véhicule électrique est naturellement la batterie. Nombre de constructeurs automobiles allemands encouragent et explorent le développement d’installations de production de batteries à grande échelle en Europe pour assurer leur indépendance vis-à-vis des fournisseurs étrangers.
 

Volkswagen a également l’intention d’investir plus de 4 milliards d’euros chez des partenaires spécialistes des véhicules électriques en Chine. D'ici 2020, avec un total de 30 modèles différents, les prévisions indiquent que la Chine bénéficiera de la gamme la plus large de voitures électriques sur le marché. Entre-temps, 400 000 voitures électriques sortiront des chaînes de production chaque année, avec une augmentation portée à 1,5 millions de véhicules par an d’ici 2025.
Chargement des commentaires...
articles apparentés