Elektor Team

Vos pieds sentent le pétrole

10 décembre 2013, 14:38
Vos pieds sentent le pétrole
Vos pieds sentent le pétrole

Vous en avez plein les pieds, plein la tête, dans les doigts aussi, et dans le pouls, et même dans le souffle. Des miettes de chips ? Non, des watts ! Car vous êtes une source d’énergie(s) susceptible(s) d'être convertie(s) en électricité. Ainsi un pouls peut-il fournir 0,37 W pour une puissance calorifique consommée de 0,93 W. Les plus intéressants, ce sont les pieds : 5 à 9 W fournis pour 67 W consommés. Comme la consommation de l'électronique portable se maintient entre quelques dizaines de milliwatts et quelques watts, on peut dire que d'un point de vue énergétique vos pieds sentent le pétrole.

Si elles savaient qu'elles avaient du pétrole plein les pieds, elles avaient surtout des idées plein la tête. Elles, ce sont les lycéennes italiennes qui ont mis au point des chaussures qui convertissent en énergie électrique l'énergie produite lors de la marche.

Des chercheurs du M.I.T. s'y étaient déjà essayé avec un dispositif piézoélectrique couplé à un système d'amplification mécanique (chargé de diriger la force du pied sur le piézoélectrique contenu dans le talon de la chaussure), mais l'encombrement du système avait ruiné leurs espoirs de succès commercial.

Le système de conversion des lycéennes n'occupe pour sa part que quelques centimètres cube du talon, puisqu'il n'est pour l'essentiel constitué que d'un aimant glissé dans un solénoïde. Lorsque le mouvement du pied provoque le déplacement de l'aimant, le champ magnétique varie et induit un courant qui permet de recharger la batterie que l'utilisateur a en poche.

Même si 2 à 3 heures d'un bon pas sont tout de même nécessaires avant de pouvoir recharger le quart d'une batterie de portable, l'ingéniosité de ces chaussures, baptisées Hermès en référence aux sandales ailées du messager des dieux, a déjà intéressé deux fabricants. Alors la prochaine fois que vous verrez une adolescente courir, ce ne sera peut-être pas une grande sportive mais simplement une grande bavarde en train de recharger son telefonino...

Chargement des commentaires
articles apparentés