Rédaction Web

Un coup de main en 3D

27 novembre 2014, 10:00
Un coup de main en 3D
Un coup de main en 3D

Pour ceux qui ont perdu une main ou des doigts, saisir une poignée de porte, tenir un stylo ou compter de la monnaie est impossible. Ceci pourrait rapidement changer grâce à la main YouBionic, au mécanisme simple, mais efficace. Lorsqu’on veut saisir quelque chose, le cerveau envoie des signaux aux muscles via le système nerveux central sous forme d'impulsions électriques, qui varient selon l’ampleur du geste, et provoquent les contractions musculaires appropriées. Chez une personne amputée, le cerveau produit encore ces signaux. En reliant des électrodes aux muscles encore présents sur le membre amputé, ces impulsions peuvent être comprises par un microcontrôleur Arduino, et utilisées pour mouvoir la main en plastique.

La création de l’Italien Federico Ciccarese brille également par sa simplicité de fabrication. Les pièces sont imprimées en 3D par frittage à partir de poussière de nylon. À l'avenir, cette prothèse pourra même être fabriquée chez soi. L’Arduino repose sur le principe du code source ouvert et est également peu coûteux, de sorte que la main YouBionic devrait être très abordable.
Ciccarese envisage pour les porteurs la possibilité de mettre à jour le matériel et les logiciels. Il suffirait ainsi de télécharger un code pour replier plus rapidement un doigt. Il en va de même pour les pièces, par exemple en cas d’apparition d’un modèle de première phalange qui offre une meilleure prise sur un stylo. À l'heure actuelle, la main est entièrement en plastique, à l'exception des fils, mais il est prévu d'y ajouter des points de caoutchouc pour améliorer la prise.

Chargement des commentaires
articles apparentés