L’informatique devient lenticulaire

16 février 2016, 09:27
L’informatique devient  lenticulaire
L’informatique devient lenticulaire
Des scientifiques de l’institut Future Industries ont élaboré un mince film polymérique conducteur pouvant servir à construire des circuits électriques miniatures applicables sur des lentilles de contact. Les scientifiques ont réutilisé les techniques de dépôt de couches minces élaborées pour fabriquer le premier rétroviseur au monde entièrement en plastique. Ces techniques leur ont permis de faire croître des polymères conducteurs biocompatibles directement sur la surface de lentilles de contact. Sans danger pour leur porteur, ces lentilles et leurs circuits pourraient être un des moyens les plus sûrs de rapprocher utilisateur et dispositifs intelligents.
 
Il ne s’agit pour l’instant que d’une démonstration de faisabilité, mais les chercheurs pensent déjà aux applications médicales. Les fluides de l’œil humain sont par exemple des marqueurs de santé que les scientifiques entendent exploiter dans des capteurs nanométriques construits à partir de leur polymère. La prochaine étape consistera à inventer les technologies qui permettront de lire les informations transmises par ces polymères conducteurs.     [HM]
Chargement des commentaires
articles apparentés