Banc d'essai : kit de la lampe Peltier d'Elektor

16 août 2017, 08:00
Médianoche avec amuse-gueules
et lampe Peltier © H.Hennekens
La lampe de lecture à éléments Peltier proposée par ElektorLabs est un projet surprenant par son principe : faire brûler une lampe (de lecture) à LED avec l'énergie fournie par une bougie. La lampe USB proprement dite, elle, vient de chez Ikea.
L'idée de ce projet est originale et sa mise en pratique, pas banale non plus, attire l'œil : le coffret, entièrement translucide, est constitué de plaques de plexi. Le tout est supposé conçu de telle sorte que le kit soit facile à assembler.
C'est ce que j'ai voulu vérifier.

Préliminaires

Avant le déballage, il faut télécharger et de préférence imprimer la version à jour des instructions d'assemblage disponibles dans l'e-choppe d'Elektor. Cette notice est soignée et bien illustrée. Il faut la lire in extenso au moins une fois avant de commencer. Examinez les photos pour vous faire une idée de la construction. J'insiste, car ne l'ayant pas fait moi-même, j'ai perdu du temps.
Il existe deux versions de la lampe, l'une cubique, très sobre, l'autre un peu plus fantaisiste, mais leur assemblage et leur fonctionnement sont rigoureusement les mêmes. La notice est la même aussi.
Il me semble logique, avant de commencer, de lire ou relire l'article paru dans le magazine Elektor. On y trouve notamment des informations sur la technique des modules Peltier, leur mise en œuvre, leurs possibilités et leurs limites. Et des explications cruciales sur le fonctionnement de l'interrupteur dont est munie la lampe. On est là pour s'amuser, si possible sans mettre le feu à la baraque !

Un kit essentiellement mécanique

Dans la boîte en carton, soigneusement emballés dans des sachets en plastique transparents et séparés se trouvent les pièces et accessoires suivants :
Déballage du kit.
  • les plaques de plexi prédécoupées
  • bougies de chauffe-plat
  • plots autocollants transparents
  • entretoises en plastique
  • tiges filetées métalliques
  • fil et gaine thermorétractile
  • radiateur de couleur métallique
  • radiateur de couleur noire
  • lampe à LED USB (modèle Ikea Jansjö à col de cygne)
  • éléments Peltier + pâte thermique
  • circuit imprimé (interconnecte modules Peltier et lampe à LED)
  • entretoises cylindriques en laiton
  • ventilateur (tout petit !)
  • écrous borgnes en laiton, ressorts, molettes
  • borniers à vis, une fiche USB, un mini-interrupteur
  • vis, écrous, entretoises, rondelles  
     
Et pas de colle ? Non, car c'est un solide assemblage mécanique à vis et tout est démontable. Ni de composants électroniques, à part les modules Peltier et bien entendu le circuit imprimé sur lequel il n'y aura à souder que le bornier et le connecteur USB. C'est donc un kit essentiellement mécanique, mais pas moins intéressant pour autant.

La durée annoncée pour l'assemblage est de 2 h environ. Généralement je mets plus de temps que ce qui est indiqué, surtout quand ça me fait plaisir...
Chargement des commentaires
articles apparentés