Banc d'essai : kit de mini-synthétiseur

24 mars 2017, 06:00
Le contenu du kit.
Parmi les kits d'initiation proposés par Elektor, il y en a bien peu, ces derniers temps, qui soient consacrés à la production de sons, un domaine de l'électronique pourtant fécond.
Le kit de mini-synthétiseur examiné ici est un produit du grand éditeur allemand Franzis, spécialiste historique comme Elektor, des publications sur les applications de l'électronique et de la micro-informatique, abordées sous l'angle de l'initiation et de la pratique de loisir.

En principe, cette réalisation est à la portée de débutants (à partir de 14 ans dit la notice) et doit fonctionner sans réglage dès la fin de l'assemblage.
Le kit est annoncé comme un ensemble complet, partiellement assemblé, avec boîtier, clavier et HP. Comment font-ils à ce prix-là ? Rien n'indique clairement s'il s'agit d'un simple jouet en kit, aux possibilités musicales (très) limitées, ou si cet instrument peut aussi intéresser l'apprenti-musicien, intéressé par les synthétiseurs. C'est ce que j'ai voulu savoir.

Une forme de réalité virtuelle

Apparence du kit fini : mélange
de virtuel et de réalité.
L'emballage en carton de qualité fait office de boîtier, selon une formule éprouvée d'imitation des matériaux réels, tels le bois, les vis, le métal, au moyen de procédés photographiques (cf le kit du sonomètre présenté ici il y a quelques semaines).

C'est joli. Même si ce skeuomorphisme peut paraître un peu désuet, il garde son charme. Pour un débutant, une si jolie façade est même perçue comme encourageante car, quand il commence, il se dit qu'avec un décor aussi attrayant, l'appareil doit être pas mal.

 
L'étage de sortie audio comporte
une astuce à retenir: T3.
Le manuel de 52 (petites) pages est bilingue allemand-anglais. Il donne honnêtement tous les renseignements nécessaires. Y compris le schéma qui consiste en un microcontrôleur et quelques composants passifs hormis les trois transistors qui commandent le haut-parleur ainsi que deux LED.
Comme ce projet n'est pas à code source ouvert, il n'y a sur le logiciel que quelques phrases dans la notice qui en décrivent les grandes lignes et un ordinogramme.
C'est mieux que rien, mais dès lors ce kit ne pourra pas prétendre au titre de support pour apprendre comment marche un synthétiseur de musique ni comment le modifier et le programmer. Ce qu'il ne fait d'ailleurs pas. Voyons s'il permet vraiment ce qu'il promet : construisez votre propre synthétiseur !
Chargement des commentaires
articles apparentés