Banc d'essai : Owon SDS 1102 – l'oscillo du pauvre ou oscillo pauvre ?

30 octobre 2019, 09:05
Banc d'essai : Owon SDS 1102 – l'oscillo du pauvre ou oscillo pauvre ?
Banc d'essai : Owon SDS 1102 – l'oscillo du pauvre ou oscillo pauvre ?
Tout le monde n'a pas besoin d'un oscilloscope avec plein de fonctions qui coûtent cher. Certainement pas un amateur débutant en électronique qui serait perdu avec une usine à gaz. Il profitera bien davantage d'un appareil avec des fonctions simples et claires. L’essentiel pour un oscillo n’est-il pas de rendre visibles fidèlement les signaux dans les circuits électroniques ? Un débutant n’a pas besoin d'afficher des fréquences très élevées avec son oscilloscope, une bande passante limitée serait donc sans inconvénient pour lui.
Si c'est votre cas, avec le SDS 1102 d'Owon, vous aurez ce qu’il vous faut et bien davantage, pour seulement 250 € (soit 224 € si vous êtes membre Elektor). La fréquence d'échantillonnage du convertisseur A/N à 8 bits de cet appareil à deux canaux est de 1 Géch/s (500 Méch/s pour chacun des 2 canaux) et sa bande passante d'entrée est de 100 MHz, des caractéristiques réservées généralement à des oscilloscopes deux ou trois fois plus coûteux. On part donc avec un joli bonus.

Boîtier

Le SDS 1102 Owon est livré avec 2 sondes, un câble USB et un cordon d'alimentation. L'appareil lui-même est léger (1,1 kg à peine) et ne consomme que 15 W. Il se passe de ventilateur et n'émet donc aucun bruit gênant. Le boîtier est bien fini et assez peu encombrant, avec à l'arrière deux pieds rabattables pour faire basculer un peu le coffret. Le cordon secteur se trouve sur la gauche, sans doute parce que le boîtier est si peu profond. J’ai trouvé gênant ce câble d'alimentation (forcément un peu rigide) qui dépasse sur le côté, interdisant de mettre un autre appareil juste à côté. L'oscillo SDS 1102 est livré avec deux sondes, un câble d'alimentation et un câble USB pour se connecter à un PC.

Son tableau de commande est assez clair, mais la position de certains boutons est déroutante lorsque vous êtes habitué à la disposition conventionnelle d'autres oscilloscopes. Cette particularité ne sera pas gênante toutefois pour les utilisateurs dont ce sera le premier oscilloscope. Et les autres s'y habitueront rapidement. Les boutons rotatifs et poussoirs sont (malheureusement) les mêmes que ceux des modèles Owon plus chers, et dont je n'aime pas le revêtement en caoutchouc. Je regrette aussi que tous ces boutons rotatifs aient la même taille. Il me semblerait plus ergonomique d'avoir des boutons plus grands pour la sensibilité horizontale et verticale, comme sur les modèles plus chers. Pour le fabricant, le coût de production resterait à peu près le même.
 
Le grand écran (7 pouces) est lumineux. Son angle de vue est large aussi. Sa résolution est de 800x480 pixels. Ni sa luminosité ni son angle de vision ont quoi que ce soit à envier aux écrans des oscilloscopes plus chers. À droite de l'écran se trouvent 5 poussoirs pour commander le menu qui apparaît sur le côté de l'écran quand vous appuyez sur l'un des boutons de fonction. Pour naviguer dans les menus, il y a également un bouton rotatif à fonctions multiples .
 
Grand écran de 7 pouces lumineux.

 

Chargement des commentaires...
articles apparentés