Elektor Team

congatec présente ses modules SMARC 2.0 et Qseven i.MX 8X

13 novembre 2018, 14:00
Image: congatec
Image: congatec

La nouvelle référence pour les applications 2-4 watts

Munich/Deggendorf, Allemagne, 13 novembre 2018 * * * congatec -acteur de premier plan dans le domaine des cartes et modules informatiques embarqués personnalisés- présente de nouvelles versions de ses modules SMARC 2.0 et Qseven NXP i.MX 8 à Electronica (Hall B5, Stand 402). Ces nouveaux modules petit format basés sur NXP i.MX 8X étoffent l’offre existante i.MX8 de congatec notamment dans le domaine des applications industrielles ultra basse consommation et haute fiabilité. Avec l’architecture ARM A35 à haute efficacité énergétique, les modules i.MX 8X offrent d’excellentes performances graphiques et de traitement allant de 2 à 4 cœurs. Cette nouvelle ligne de modules embarqués 2/4 watts avec prise en charge d’une gamme de températures allant de -40° à +85°C, partitionnement des ressources domaine et temps réel, support Ethernet conforme IEEE 1588 pour les appareils IoT connectés trouvera place dans les applications extérieures et mobiles connectées ainsi que dans les équipements, machines et systèmes industriels IIoT et Industry 4.0.

 

“Les Computer-on-Modules standards de congatec permettent aux développeurs ARM d’avoir une plus grande sécurité de conception et de mettre plus facilement en oeuvre le cœur de traitement malgré une complexité croissante. Ils rendent les projets OEM évolutifs au sein de toute la famille de processeur i.MX8 même si  les variantes NXP i.MX 8 QuadMax et i.MX 8X ne sont pas compatibles broche à broche”, explique Martin Danzer, Directeur des Produits chez congatec. “Grâce à un écosystème logiciel complet pour nos modules applicatifs et aux services logiciels spécifiques aux clients depuis une même source, les développeurs peuvent plus facilement se concentrer sur la mise au point de leur propre application. C’est valable aussi pour les projets entièrement personnalisés car avec congatec les développeurs peuvent aussi opter pour une fusion entre le module et la carte porteuse”.

 

Les services fournis par le Technical Solution Center de congatec pour les nouveaux modules SMARC 2.0 et Qseven équipés de la gamme de processeurs NXP i.MX 8X, vont de la mise en œuvre du High Assurance Booting (HAB) jusqu’à l’authentification du chargeur de démarrage et de l’image du système d’exploitation par cryptographie de la clé publique et privée, l’adoption de BSP spécifiques et la maintenance logicielle à long terme de Linux et Android. L’offre de services comprend, en plus, le choix de composants adéquats pour les cartes porteuses ainsi que des tests de conformité pour les signaux haut débit, les simulations thermiques, les calculs MTBF et les services de débogage pour les solutions personnalisées. L’objectif est de toujours fournir aux clients le support technique le plus efficace et pratique – depuis une ingénierie exigentes jusqu’à une production en volume.

 

Fonctions des modules SMARC 2.0 et Qseven équipés de NXP i.MX 8X

Les nouveaux modules SMARC 2.0 et Qseven pour la gamme de températures étendue entre -40°C et +85°C sont équipés de processeurs i.MX 8X et jusqu’à 4 Go de mémoire LPDDR4 haut débit mais ultra basse consommation. Les principales différences entre les variantes de modules équipés de processeurs 8X et i.MX 8QuadMax concernent la disponibilité de 2 à 4 cœurs ARM Cortex-A35 au lieu de processeur ARM Cortex-A53, pas de processeurs ARM Cortex-A72 et 1 MCU M4F au lieu de 2. Il en résulte un jeu de fonctions globalement plus efficace énergétiquement avec une consommation de moins de 3 watts en fonctionnement normal. Du côté des E/S, les processeurs et les modules diffèrent en prenant en charge au maximum 2 écrans, une voie PCIe au lieu de deux et une sortie caméra MIPI CSI au lieu de deux. En dehors de cela, le jeu de fonctions est assez comparable. 

 

Quant à choisir entre Qseven et SMARC 2.0, congatec conseille à ses clients de démarrer de nouveaux projets avec SMARC 2.0, car ce format permet une plus haute densité de conditionnement et davantage de capacités graphiques que le Qseven. Le Qseven convient toujours aux projets ou solutions existantes avec une demande graphique moindre. C’est aussi valable pour la disponibilité à long terme car ce format est toujours leader en termes de quantités.

 

Les Computer-on-Modules SMARC 2.0 et Qseven équipés de processeurs NXP i.MX 8 sont désormais disponibles en échantillons dans les variantes ci-dessous ; congatec démarrera la production en série dès que NXP le fera.

 

Processor Cores DRAM GPU GPU Shader
i.MX8 8QuadMax 4x Cortex-53, 2x Cortex-72, 2x Cortex M4F LPDDR4 / DDR4 2x GC7000XSVX 8
i.MX8 8QuadPlus

4x Cortex-A53, 1x Cortex-72, 2x Cortex M4F

LPDDR4 / DDR4 2x GC7000Lite/XSVX 8
i.MX8 8Quad 4x Cortex-A53, 2x Cortex M4F LPDDR4 / DDR4 2x GC7000Lite/XSVX 8
i.MX8 8QuadXPlus 4x Cortex-A35, 1x Cortex M4F LPDDR4 1x GC7000Lite 4
i.MX8 8DualXPlus 2x Cortex-A35, 1x Cortex M4F LPDDR4 1x GC7000Lite 4
i.MX8 8DualX 2x Cortex-A35, 1x Cortex M4F LPDDR4 1x GC7000UltraLite  2

Pour la spécification et toutes les interfaces du nouveau Computer-on-Module SMARC 2.0 conga-SMX8X, visitez : https://www.congatec.com/products/smarc/conga-smx8.html  

Pour la spécification et toutes les interfaces du nouveau Computer-on-Module Qseven conga-QMX8X, visitez : https://www.congatec.com/products/qseven/conga-qmx8x.html

Chargement des commentaires...
articles apparentés