Thomas Scherer

Extincteurs à aspiration

8 mai 2019, 15:01
Il suffit d’ « avaler » le feu...
Il suffit d’ « avaler » le feu...
Une équipe de chercheurs de l’université technique de Toyohashi (TUT), au Japon, vient de créer un nouveau type d’extincteur, utilisable dans certains environnements comme les stations spatiales. Le « procédé d'extinction sous vide » élimine le feu en aspirant les flammes et les produits de combustion dans une chambre où règne le vide. La méthode habituelle pour éteindre un incendie dans ce type d'environnement consiste à émettre rapidement du CO2 pour priver les flammes d'oxygène. À l'inverse, la nouvelle technique ne libère aucun gaz nocif.

Jusqu'ici, le CO2 a été l'agent d'extinction par excellence pour éteindre les flammes dans les véhicules spatiaux. Il offre la sécurité nécessaire, car il n'utilise aucune matière pouvant s'introduire dans le système électrique et provoquer un dysfonctionnement. Malheureusement, le gaz est toxique pour les astronautes, qui doivent porter des masques respiratoires avant de pouvoir l’utiliser. Le moindre retard contribue à accroître le volume des produits de combustion, notamment la fumée, les gaz toxiques et la suie, qui envahissent l'ensemble de la station. Ces sous-produits de combustion sont au final filtrés, mais le processus est extrêmement fastidieux.

 
Le système aspire... L'emploi du vide a un certain nombre d'avantages par rapport au CO2. Image : TUT

Cette technique inédite et novatrice fait appel à une chambre sous vide pour aspirer les flammes et les produits de combustion. Le clapet d’aspiration vers la chambre est ensuite fermé, et le feu s’éteint. Il est ensuite possible de nettoyer la chambre et de la dépressuriser pour la réutiliser.

Sur Terre et en milieu sous-marin aussi

Pour être approuvé, tout nouveau système installé dans un véhicule spatial doit être soumis à une batterie de vérifications et de tests de sécurité rigoureux. Plus petite qu'un extincteur au CO2, la chambre sous vide pourrait aussi trouver sa place dans les sous-marins et les salles blanches.
 
Chargement des commentaires...
articles apparentés