Flexible Arduino : surveiller l'intégrité structurelle des avions de chasse ?

5 mars 2018, 14:32
Flexible Arduino : surveiller l'intégrité structurelle des avions de chasse ?
Flexible Arduino : surveiller l'intégrité structurelle des avions de chasse ?
Lorsque nous essayons d'imaginer ce que peut être l'électronique des applications militaires, nous pensons à des systèmes très coûteux, constitués de composants extrêmement robustes, développés dans des laboratoires top secret et ultrasécurisés. Malgré votre imagination fertile, vous ne penserez certainement pas que les armées puissent utiliser une carte compatible Arduino, avec un programme créé, sur leur temps libre, par une bande de passionnés d'électronique à partir de quelques bibliothèques open source plus ou moins finalisées. Et pourtant…

 
Flexible Arduino
Flexible Arduino tire parti des processus de fabrication de composants électroniques hybrides flexibles.
(Photographie : avec l'aimable autorisation de NextFlex).

Il existe bien sûr de très nombreuses bibliothèques open source Arduino bien écrites et de qualité. Mais combien d'entre elles répondent aux spécifications militaires ? Probablement très peu, pour ne pas dire aucune, et les incorporer au cœur d’un avion de chasse pourrait en surprendre plus d'un. Pourtant, c'est exactement sur ce sujet que planche le très sérieux Air Force Research Laboratory (AFRL), laboratoire de recherche de l'armée de l'air américaine.

Associé à NextFlex, consortium spécialisé dans les produits intelligents, adaptables et étirables, l’AFRL a développé une carte compatible Arduino flexible, totalement fonctionnelle, annoncée comme la première de ce type.

Grâce à un processus de fabrication simplifié d'électronique hybride flexible (FHE) (réduction de 60 % des étapes de fabrication), les ingénieurs ont réussi à diminuer de 98 % la masse d'une carte Arduino. Ce dispositif tout en souplesse utilise comme carte support une feuille de matière plastique flexible pour monter le microcontrôleur sans son boîtier. Des processus d'impression numérique ont été utilisés pour créer les connexions entre les composants à montage en surface.

Mené conjointement par l’AFRL et NextFlex, le projet a permis d'obtenir les premiers échantillons fonctionnels au monde de systèmes à base de cartes Arduino souples, créés à l'aide d'un processus de fabrication de composants électroniques hybrides flexibles. Cette étape ouvre la voie à des technologies intelligentes pour l'Internet des objets (IdO) et à des applications intégrant des capteurs, notamment les appareils personnels portables.

Du fait de sa flexibilité, le « Flexduino » [dénomination créée par mes soins] s'intègre dans des dispositifs souples, courbés ou difficiles d'accès, sous la forme de capteurs de réservoirs ou de détecteurs incorporés dans les ailes d'un avion pour surveiller son intégrité structurelle. D'autres applications de ces systèmes portables sont envisageables pour le suivi des pilotes, comme l'évaluation du niveau d'hydratation, des indices de glycémie, du rythme cardiaque, etc.

Ce nouveau système Arduino a été présenté en démonstration par NextFlex lors du congrès 2018FLEX, organisé à Monterey, Californie, du 12 au 14 février 2018.
 
Chargement des commentaires...
articles apparentés