Elektor Team

Gorge profonde

10 décembre 2013, 14:38
Gorge profonde
Gorge profonde

L’endoscopie, ou fibroscopie œsophagienne, est un examen indispensable dans nombre de pathologies de l’estomac ou de l’œsophage. En dépit des progrès de l'appareillage, grâce notamment aux fibres optiques, les patients qui l’ont subi sont unanimes à le juger franchement désagréable. Le gros diamètre du fibroscope, qu’il faut « avaler », en est le principal responsable.

Ces désagréments pourraient n'être bientôt qu’un mauvais souvenir grâce aux travaux de chercheurs du Massachussetts General Hospital, aux Etats-Unis, qui ont mis au point un appareil photo miniature, de la taille d’une grosse pilule, évidemment beaucoup plus facile à avaler que le « gros tuyau » du fibroscope.

L’appareil est constitué d’une capsule transparente contenant un émetteur laser et des capteurs dont les informations sont renvoyées vers un calculateur chargé de reconstruire les images ainsi obtenues.

La pilule s’avale parait-il avec un simple verre d’eau et les contractions de l’œsophage se chargent de la faire avancer jusqu’au niveau de l’estomac.

L’appareil a déjà été testé dans l’hôpital d’où il est originaire sur treize patients et a permis de réaliser jusqu’à quatre passage de visualisation en seulement quinze minutes, ce qui est considérablement plus rapide qu’avec une fibroscopie ; les désagréments pour le patient en moins !

Son principe de capture des images ne lui permet pas de remplacer le fibroscope pour toutes les pathologies, mais son emploi se généralisera probablement pour les contrôles de routine tant sa mise en œuvre est peu contraignante pour le patient.

Chargement des commentaires
articles apparentés