Jeu de go : « go » pour Game Over ?

8 février 2016, 08:02
Jeu de go : « go » pour Game Over ?
Jeu de go : « go » pour Game Over ?
Longtemps considérée comme un bastion imprenable, l’intelligence humaine est à nouveau tombée face à celle des algorithmes informatiques. Cette fois-ci c’est au jeu de go, un ancestral jeu de plateau d’origine chinoise, que l’ordinateur s’est montré le plus fort. Les programmes informatiques égalaient déjà certains joueurs il y a une dizaine d’années, mais aujourd’hui ils semblent capables de dépasser jusqu'aux « Grands Maîtres ».
 
Demis Hassabis, de la société Google DeepMind, s'est dit fier de son programme AlphaGo, l’intelligence artificielle qui a battu à plate couture (5 à 0) le champion d’Europe Fan Hui. Fier, mais également surpris, car il ne pensait pas que son logiciel l’emporterait de façon aussi nette dès la première confrontation.
 
Ce qu’il y a d’intéressant avec le système AlphaGo, c’est qu’il recourt plus à une sorte « d’intuition artificielle » qu’à une analyse brutale des combinaisons possibles. AlphaGo repose en effet sur des réseaux de neurones qui analysent d’abord les mouvements de parties disputées entre joueurs professionnels. Par une méthode dite d’apprentissage par renforcement, le système améliore ensuite la pertinence de ces mouvements en jouant contre lui-même, ce qui lui permet de développer ses propres stratégies de jeu .
 
Malgré la simplicité de ses règles, le jeu de go est, d’après Demis Hassabis, probablement le jeu le plus complexe inventé par l’Homme. Le nombre de combinaisons possibles est supérieur au nombre d’atomes dans l’Univers. AlphaGo affrontera le meilleur joueur du monde en mars prochain, et le vainqueur empochera 1 million de dollars. Servis sur un plateau de go ? [HM]
Chargement des commentaires
articles apparentés