La première imprimante 3D à 10 matériaux

22 octobre 2015, 11:20
Multifab pourrait devenir un outil de prototypage rapide pour les concepteurs.
Multifab pourrait devenir un outil de prototypage rapide pour les concepteurs.
Les imprimantes 3D ont beaucoup progressé, mais la plupart n’utilisent encore qu’un seul matériau pour créer un objet. Le processus reste lent et il faut souvent imprimer des pièces détachées avant de les assembler. L'imprimante MultiFab du MIT combine le balayage optique 3D avec la possibilité d'imprimer avec 10 matériaux différents. Elle utilise des composants du commerce et son coût dépasse à peine 6 000 €. Au lieu de fondre des filaments de plastique et les extruder, Multifab mélange des gouttelettes microscopiques de photopolymères et les pulvérise à travers des têtes d'impression à jet d'encre.
Ce principe permet également d’atteindre une résolution de 40 microns, supérieure aux résolutions courantes de l'ordre de 100 microns. Au cours de l'impression, Multifab scanne la géométrie tridimensionnelle des composants présents et adapte sa stratégie d'impression. Une boucle de rétroaction permet de numériser en 3D et de détecter les erreurs de chaque couche, qui sont alors corrigées par le système.
 
Multifab pourrait devenir un outil de prototypage rapide pour les concepteurs, ainsi qu’un moyen de fabrication ponctuelle pour les consommateurs. Entre autres prouesses, il peut imprimer une coque autour d'un téléphone, ou intégrer directement des circuits et des capteurs dans des objets imprimés, ouvrant ainsi la voie à l’impression 3D de projets plus complexes. À long terme, les créateurs de cet appareil ont pour objectif d'intégrer des actionneurs et des moteurs, pour imprimer des robots.
Chargement des commentaires
articles apparentés