Elektor Team

La TV 3D serait-elle un bide ?

10 décembre 2013, 14:38
La TV 3D serait-elle un bide ?
La TV 3D serait-elle un bide ?

Foi de fabricants de téléviseurs et de producteurs hollywoodiens, 2011 serait l’année de la 3D. Les premiers avaient mis à leurs catalogues d’innombrables téléviseurs compatibles 3D, passive ou active selon les marques. Les seconds avaient produit force films dont le scénario se limitait le plus souvent... aux seuls effets 3D (voir aussi notre information sur les afficheurs publicitaires en 3D).

Le bilan n’est pas brillant. Non seulement les ventes de téléviseurs 3D ne décollent pas, mais les statistiques sont brouillées par la confusion entre postes achetés pour la 3D et postes de haut de gamme où la 3D n'est qu'une option parmi d'autres.

Pour inciter le téléspectateur à bazarder maintenant l'écran plat acheté l'année dernière pour s’équiper en 3D, il faudrait lui proposer du contenu digne de ce nom. Or, si un film comme Avatar, par exemple, prend une toute autre dimension lorsqu’il est visionné en 3D, on ne peut pas en dire autant des innombrables navets, tournés en 2D et transformés en 3D à la va-vite en Asie du Sud-est.

Cette pénurie de contenu conduit Canal+ à arrêter, temporairement selon ses dires, sa chaîne Canal+ 3D faute « d’audience et de contenu disponible ». Comme l’audience) ne va pas sans l’autre (le contenu) c’est un peu le serpent qui se mord la queue …

Les fabricants pourtant continuent d’y croire : LG annonce, pour le prochain Consumer Electronic Show (CES) de Las Vegas, un téléviseur 3D de plus 2 m (84 pouces) de diagonale.

Chargement des commentaires
articles apparentés