Record de basse consommation pour un cardiomètre dynamique

25 janvier 2016, 14:48
Record de basse consommation pour un cardiomètre dynamique
Record de basse consommation pour un cardiomètre dynamique

Pour une fois, ce n’est pas le sportif qui bat un record mais son cardiomètre, et ce record est celui de la plus faible consommation. C’est en tout cas ce qu’affirme Silicon Labs lorsqu’il vante les mérites de son nouveau cardiomètre optique. Le circuit combine un module optique de faible consommation et un microcontrôleur EFM32 Gecko, lui aussi peu énergivore. Le module optique peut mesurer avec précision de faibles débits sanguins au niveau du poignet, concurrençant ainsi les traditionnelles sangles pectorales. L’algorithme calculant la fréquence cardiaque à partir des données du capteur est exécuté par le microcontrôleur.

Le module optique Si1144 utilise une unique LED verte, logée dans un minuscule boîtier de seulement 2,9 mm par 4,9 mm. Le module comprend bien sûr également un capteur optique, ainsi qu’un convertisseur analogique/numérique, une interface numérique I²C et des pilotes pour LED externes. Pour des produits de haute performance et faible consommation, le module peut être apparié avec le Pearl Gecko, un microcontrôleur dont le cœur ARM Cortex-M4 offre des capacités de traitement du signal numérique. Pour des produits plus simples et moins coûteux, le microcontrôleur sera plutôt le Jade Gecko à cœur Cortex-M3. L’algorithme est décliné en deux versions, une pour cardiomètre statique, l’autre pour cardiomètre dynamique (avec compensation du mouvement calculée à partir des données d’un accéléromètre externe).   [HM]

 


 
Chargement des commentaires
articles apparentés