Jan Buiting

Un chapeau pour aider les aveugles à (perce)voir l’environnement

25 janvier 2016, 13:40
Source: KIT
Source: KIT
À l’instar des chauves-souris, Proximity Hat, littéralement le chapeau de proximité, utilise l’émission et la réception d’ultrasons pour cartographier l’environnement. Les chercheurs du Karlsruhe Institute of Technology (KIT) qui l’ont mis au point cherchaient un moyen de transmettre des informations spatiales à un utilisateur sans que celui-ci n’ait à supporter des signaux vibratoires ou sonores, souvent sources d’irritation ou de distraction, et qui plus est peu intuitifs à interpréter. Proximity Hat transmet les informations par pression.

Pour cela six modules à ultrasons effectuent d’abord un balayage horizontal de l’environnement. La portée de chaque module est de quelques mètres, pour une résolution de quelques centimètres. Le balayage est effectué 50 fois par seconde, ce qui garantit une mise à jour rapide des informations spatiales, même lorsque l’utilisateur se déplace.

Des « poinçons » incorporés dans un matériau élastique convertissent ensuite l’information « distance » en pression : plus le chapeau est proche d’un objet, plus le poinçon exerce de pression sur la tête de l’utilisateur. Avec cette méthode, plus d’irritation, de sensation d’inconfort ou d’agression, la transmission d’informations par la pression n’interfère pas avec les autres sens.

S’il a d’abord été conçu en pensant aux aveugles et aux malvoyants, le chapeau pourrait aussi aider les pompiers à s’orienter dans des espaces enfumés, estiment les chercheurs, et intéresser le secteur de la réalité virtuelle et du jeu vidéo. Quoi qu’il en soit, chapeau bas KIT !       [HM]

Chargement des commentaires
articles apparentés