Une batterie automobile de seulement 3 kg

3 septembre 2015, 11:45
Les supercondensateurs fournissent de gros courants de démarrage.
Les supercondensateurs fournissent de gros courants de démarrage.
Avec ses 3 kg à peine, le nouveau modèle de batterie automobile appelé Ohm pourrait un jour remplacer avantageusement les batteries conventionnelles. Censée tenir deux fois plus longtemps que les modèles usuels au plomb, cette batterie Ohm devra faire démarrer une voiture au quart de tour, à tout moment, y compris à des températures extrêmes (–40 °C). Sa légèreté est synonyme de consommation réduite de carburant. Un processeur intégré met la batterie en veille lorsque son niveau de charge devient trop bas, ce qui réduit la consommation de courant à la seule auto-décharge de la batterie. Elle restera dans cet état jusqu'à ce que l’on tourne la clé. Il ne faudra alors que 30 secondes aux supercondensateurs pour se recharger et permettre le démarrage. Voilà qui devrait éviter la décharge de la batterie lorsqu’on oublie d’éteindre ses phares en quittant son véhicule.
Hélas, ce petit miracle n’est pas encore sur le marché ; le site Gethom renvoie les internautes vers une campagne de financement participatif Indiegogo. Là, une vidéo vante ses mérites. Avec succès, puisque l’objectif plutôt modeste de 50 000 $ est d’ores et déjà atteint, bien avant la fin de la campagne. Vous vous laisseriez bien tenter par ce nouveau modèle de batterie pour la somme pas si modique de 199 $, disponible dans un an, mais souhaitez sans doute comme nous en savoir plus sur ses caractéristiques.
 
Un poids aussi dérisoire pour une batterie automobile est perçu comme le signe d’une capacité limitée. La technique de fabrication employée est une combinaison LiFePo, mais, avec 3 kg, même la meilleure batterie au lithium est déjà incapable de fournir les courants de démarrage de l’ordre de plusieurs centaines d’ampères. Sous 12 V et avec la puissance usuelle de 45 Wh et plus, une nette augmentation du poids est inévitable, sans parler du prix de revient. N’oublions pas non plus que lorsque les températures diminuent, la capacité de démarrage de batteries au lithium est à la peine.
La solution astucieuse adoptée ici associe une petite batterie LFP à une grappe de supercondensateurs capables par leur nature même de fournir des courants de démarrage d’une intensité énorme, sans alourdir la batterie ni compromettre son fonctionnement à basse température. Élevé à première vue, son prix finit par paraître raisonnable pour de telles performances. Avec son encombrement de 23 x 17 x 17 cm, la première version de la batterie Ohm tiendra sous le capot de nombreux modèles de voitures courants.
Chargement des commentaires
articles apparentés