Elektor Team

Une souris qui joue le gros bra... celet

10 décembre 2013, 14:38
Une souris qui joue le gros bra... celet
Une souris qui joue le gros bra... celet

La souris conventionnelle n'a plus vraiment la cote, sauf avec les tableurs et pour le traitement de texte. La société canadienne Thalmics Labs propose de remplacer le rongeur par un brassard, porté à l’avant-bras.

Dès lors, ce sont les contractions musculaires détectées par ce brassard, nommé Myo (= muscle, en grec), qui servent à mouvoir un objet ou un curseur sur l’écran d’un PC ou d’une console.

Le principe du brassard repose sur celui des électro-myographes, utilisés habituellement par les neurologues pour évaluer l’activité musculaire et neurologique de leurs patients.

Outre la complexité de la récupération des signaux électriques d’amplitude infime produits par les muscles, toute la difficulté a consisté dans le cas de Myo à les interpréter afin d’en déduire des mouvements cohérents.

La société Thalmics Labs semble y être parvenue si l’on en croit ses démonstrations au récent congrès Mobile World : le fait de lever ou de baisser la main permettait de faire défiler vers le haut ou vers le bas un page Internet tandis qu’un mouvement des doigts pouvait faire déplacer des fenêtres. L'histoire ne dit pas encore ce qui se passe si on se met le doigt dans le nez.

Pour l’instant, Myo est compatible avec Windows et OS X mais des pilotes pour iOS et Android sont en préparation.

La commercialisation effective est prévue pour fin 2013 au prix annoncé de 100 €.

Chargement des commentaires
articles apparentés