3500 km avec 1 litre de carburant

29 mars 2017, 14:27
hoto : version précédente de l'Eco-runner lors d'un essai sur la piste de Zandvoort, Pays-Bas. Avec l'aimable autorisation de l'équipe Eco-runner. 
hoto : version précédente de l'Eco-runner lors d'un essai sur la piste de Zandvoort, Pays-Bas. Avec l'aimable autorisation de l'équipe Eco-runner. 
Des étudiants de l'Institut universitaire de technologie de la ville de Delft aux Pays-Bas travaillent sur un véhicule extrêmement économe. En mai de cette année, leur véhicule propulsé par hydrogène doit concourir à l'« Eco-marathon Europe » parrainé par la Shell. L'objectif est de parcourir 3500 km avec l'énergie fournie par l'hydrogène en quantité identique à celle que fournirait un litre d'essence.

Après des mois d'étude, l'équipe a entamé la construction de l'Eco-Runner VII, la 7e version du véhicule depuis l'avènement de l'équipe en 2005. Cette année-là, trois étudiants de la Faculté Aérospatiale décidaient de mettre en pratique la théorie de leurs études. Depuis, chaque année en septembre, de nouveaux étudiants se joignent à l'équipe pour relever le défi de l'Eco-marathon du printemps suivant.

Chaque équipe essaie d'améliorer le travail de l'équipe précédente. L'équipe de 2016, qui a construit l'Eco-Runner VI, avait atteint un aérodynamisme proche de la perfection et l'équipe de 2017 a logiquement peu travaillé le sujet. Les ressources ont essentiellement été consacrées à améliorer l'efficacité du système à hydrogène afin d'obtenir la même poussée avec moins de cellules à combustible. L'équipe espère également alléger significativement l'ensemble. Il passerait de 41,5 kg pour le VI à 34 kg pour le VII en version finale.

Le règlement du concours oblige un pilote à conduire la machine. Mais c'est un ordinateur de bord qui calcule la manière la plus efficace de conduire à partir des données recueillies par les capteurs.
 
 
Chargement des commentaires
articles apparentés