Attention, ne froissez pas votre écran… de papier !

28 mai 2015, 11:20
Attention, ne froissez pas votre écran… de papier !
Attention, ne froissez pas votre écran… de papier !
Les écrans pliables de type OLED existent depuis plusieurs années, mais certains de leurs composants manquent encore de souplesse. Le problème pourrait être résolu grâce au premier papier électroluminescent flexible et transparent. Cela n’a pas l’air particulièrement utile, mais c’est peut-être un composant clé de l'électronique souple de demain.

Les propriétés de ce nouveau matériau sont prometteuses. Un des avantages de ce papier est qu’il n’est constitué que de bois, de farine et d’un réseau de minuscules points quantiques biocompatibles (zinc et sélénium). Sa dégradation aura donc peu, voire pas, d'impact sur l'environnement.

La feuille de nanocellulose brille lorsqu'elle est conservée à température ambiante. En plein soleil, elle devient transparente. On peut la rouler et la dérouler de façon répétée sans la fissurer, ni la déchirer. Comme son aïeule, cette feuille nouvelle génération a été inventée par une équipe chinoise. Avec un peu de recherche, ce matériau pourrait sans doute devenir un écran souple aux propriétés similaires à celles du papier. Inséré dans un magazine, il pourrait afficher du contenu, être plié ou roulé, et continuer à fonctionner. Pour réaliser ce rêve, il faut maintenant parvenir à représenter une image plutôt qu'une seule couleur.

Ce papier prouve qu’il est possible de fabriquer, sans utiliser de produits chimiques toxiques, un matériau dont les caractéristiques répondent aux exigences des composants électroniques flexibles. Peut-être qu’un jour, en lisant Elektor, vos yeux ne se poseront plus sur une feuille de papier, mais sur un écran en papier.
Chargement des commentaires
articles apparentés